Annonce Macron

Macron ce soir à la TV : Ce n’est pas une annonce d’augmentation du pouvoir d’achat pour les travailleurs, les retraités et les privés d’emplois c’est juste annuler une faible partie de ce qu’on allait leur prendre ( une fois de plus ) . Le peu d’augmentation immédiate et ponctuelle octroyée à certaines catégories sera repris par une diminution de plus de ce que les libéraux appellent « la dépense publique » qui est l’argent du social et du vivre ensemble : Le système en place continuant bien à ruisseller, mais pour aller du salariat vers les plus riches et les détenteurs de capitaux !  annonce Macron

Le communiqué du PCF : Ce soir, avec l’annonce de l’annulation de la hausse de la CSG pour les retraité.e.s modestes, le président de la République a opéré un premier recul.

Celui-ci est à mettre à l’actif du grand mouvement populaire qui secoue actuellement le pays, avec les « gilets jaunes », les nombreuses mobilisations de travailleurs.euses, l’action des organisations syndicales. Preuve est faite que la mobilisation actuelle est décisive. Elle doit se poursuivre.

Mais le compte n’y est pas ! L’augmentation du Smic sera pris en charge par l’État donc par les français.es eux-mêmes ! L’indexation des retraites sur l’inflation n’est pas rétablie. L’augmentation des salaires est loin d’être générale, les fonctionnaires n’étant pas concernés alors que nombre d’entre eux perçoivent entre 1 et 1,5 fois le Smic.

Surtout, les hauts revenus et les revenus du capital restent exonérés de toute participation à l’effort de solidarité. Quant à la lutte contre l’évasion fiscale qui prive chaque année l’État de 80 milliards d’euros de recettes, les Français.e.s devront se contenter d’une vague déclaration d’intention.

En somme, rien qui ne remet en cause un système économique vieux de plusieurs décennies. Le Président des riches vacille mais les plus riches restent ses protégés !

Fabien Roussel, secrétaire national du PCF,