Le grand débat national

Ian Brossat : « Concernant le « grand débat national. On en voit bien les limites. Le gouvernement nous dit -vous pouvez débattre de tout, sauf de tels ou tels sujets- Ian Brossat

Bruno Le Maire, justement, a expliqué par exemple que ce n’était pas la peine de discuter de l’ISF, de son rétablissement, pourtant exigé par une majorité de Français, parce que le gouvernement ne reviendrait pas dessus.

Ce n’est pas au gouvernement de nous dicter ce que l’on doit débattre ou pas. Je propose donc à chacun de s’impliquer dans ce débat pour en faire éclater les cadres et les contraintes, tout en poursuivant le mouvement social inédit que connait notre pays avec le mouvement des « gilets jaunes ». Le monde du travail a pris le micro. Il doit continuer à s’exprimer. »

Publicités