Sortir l’agriculture et l’alimentation de la concurrence mondialisé

Notre priorité : garantir les prix à la production, des revenus et une retraite digne pour nos agriculteurs. Pour cela, l’urgence est de refonder une grande Politique agricole et alimentaire commune (PAAC). alimentation agriculture

Alors que l’agriculture industrielle s’accompagne de sévères dégâts pour le climat et les écosystèmes, de ravages des forêts tropicales et d’une stérilisation des sols, le président s’inquiète du départ à la retraite d’un agriculteur sur deux dans les cinq ans qui viennent, mais ne propose rien pour revivifier les campagnes. Sur ces enjeux : Notre tract PCF

Pourtant, l’instauration à l’échelle européenne
de prix de base garantis pour une quantité donnée de productions par exploitation et par secteur – dégressifs au-delà – favoriserait l’installation de jeunes dans des exploitations paysannes familiales, respectueuses de l’environnement. La garantie d’un maillage dense de services publics dans les territoires redonnerait de la vitalité au monde rural. Mais il faudrait prendre le contre-pied du modèle furieusement libéral qui se fonde sur l’écrasement de la rémunération du travail paysan et la surexploitation de la nature. Nous suivre sur FB

Publicités