éloge de la simplicité …

…et de l’importance d’avoir des repères. Les choses ne sont jamais simples. Il est bon que, depuis plus de trente ans, on insiste sur la nécessité de les mettre en relation, de les articuler et de tirer du tout autre chose que la juxtaposition des choses séparées. C’est la vogue et le succès des théories de la complexité. lutte des classes simplicité

Dans la foulée, tout ce qui est simple apparaît simpliste et périmé : le vocabulaire savant met en avant le non-linéaire, le non-différentiable, le non-déterministe, et les moyens d’information y font largement écho.

Donc il est temps de faire l’étude et l’éloge de la simplicité. Je commence et j’achèverai par ce que je connais le mieux, mais je m’en écarterai aussi. La suite ici