Le Sahel, l’Afrique, l’opération Barkhan, Serval etc …

Les femmes du Sahel sont premières victimes de l’extrémiste violent et du terrorisme … Ici on écoute une parole de femme, celle de Traoré Aminata Draman,femme Malienne et Sahélienne, Sociologue,alter-mondialiste, Ancienne ministre de la culture du Mali … avec une parole d’exigence pour leurs pays … et qui npus est adressé à nous aussi … et en tout cas à ce que notre peuple à de meilleur … afin d’imaginer un autre mode dévellopement avec l’Afrique … et aussi du notre. La vidéo c’est ici ! barkhan sahel Afrique Traoré Aminata Draman

 » Le djihadisme, nous sommes en train de nous attaquer à la conséquence, sans questionner et diagnostiquer la source, un modéle de développement économique extraverti qui n’a pas vocation à développer nos pays.  »

Ici est aussi aborder en terme compréhensible pout tout un chacun la question du libéralisme, du terrorisme, de l’OTAN, des armées occidentales, sur l’opération Barkhan, Serval, de l’ennemni sans visage et de la guerre assymétrique, de l’économie de la guerre, le néo-colonialisme, le tourisme, le G5 Sahel, les responsabilités des gouvernements français, la violence faite aux femmess dans ces conflits, la marchandisation du monde, le nationalisme clos et le nationalisme de coopération, Khadafi pourquoi son élimination, étape d’une déstabilisation, les conséquence des ingérences, la démocratie formelle, mimétique, affairiste, clientéliste. …

Comment resituer les difficultés de l’Afrique et le Sahel comme expression de la crise globlal, systémique du monde … Quel dessein ont les libérateurs. Quelle pensée de la libération humaine de la reconstruction. L’inintelligibilité des phénonèmes nous maintien dans une position d’ignorance qui nous maintien à nous taper dessus, qui nous pousse à nous vourvoyer dans des solutions qui ne marchent pas !

La question de la démocratie est-elle de n’avoir en tête que l’échéance électorale, la course au pouvoir … mais qu’a-t-on à proposer autre que le libre échange ou chacun est capable de faire du business… ou l’Afrique est à fois dépotoir et source de matière première.

Nulle part nous ne parvenons à prendre le taureau par les cornes en nous disant que dans le 21ème siècle le capitalisme mondialisé et financiarisé à conduit l’humanité dans une situation sans précédent : Le monde est en feu : il ne s’agit pas seulement de l’Amazonie qui brûle et des forêts, socialement les gens n’en peuvent plus. Si nous croyons que c’est une question électorale, une question d’homme … mais quand je vois les mêmes colères dans les rues partout … je me dis qu’il faut poser autrement les questions : Comment on va faire pour que les gens vivent décemment, dignement …

Nous sommes dans le cadre d’une division internationale du travail avec les industries ailleurs …

Nous ne devons pas laisser passer une occasion de nommer ce système … ce n’est pas du tout compliqué … tout est clair aujourd’hui !

Les peuples veulent des réponses : ils sont entrain de prendre conscience que le partenariat mondial est fait sur la ruse, le mensonge et le mépris.

Les réseaux sociaux permettent aujourd’hui aux gens de savoir et d’en faire le meilleur usage pour sortir des guerres fraticides, des injures. C’est l’occasion pour nous tous d’apprendre c’est pour çà que je dis que le temps de l’insurrection intellectuel est venue, soyons des insurgés intellectuellement, soyons indignés mais en allant chercher des réponses à nos questions, défions le reste du monde avec des réponses

Ceux qui nous ont aidés ont le devoir morale maintenant de nous écouter parcequ’ils ont échoués

Aller vers des solutions solidaires envers les plus démunis comme çà les jeunes ne seront pas tentés ni vers le djihadisme ni vers l’immigration

Tout n’est pas dans l’alternance politique mais dans l’alternative économique … et ce qui est imposé ici ne réponds pas à la demande sociale là-bas ! il ne s’agit pas de militarisé il s’agit de faire société !

Nous donnons à consommer à nos enfants toutes ces catégories là, nous avons un problème de reconceptualisation à faire …

La capacité de nuisance de ces gens là … le défi majeur : Quelle société civile, le pouvoir d’une société civile éclairée, engagée, organisée, solidaire avec les plus vulnérables c’est ça le vrai défi à relever, le défi ce n’est pas d’aller vers des élections bien organisées

Sur Macron : vous vous adresser à vos opinions publiques françaises et occidentales décues par l’échec du capitalisme et vous leur dites maintenant il est temps de nous protéger et nous protéger c’est être présent militairement là-bas ! C’est ce qu’on leur dit !

Mais nous nous devons pouvoir trouver là-bas des alliés qui pensent que c’est pas vrai ! être protéger ce n’est pas être présent militairement là-bas … on doit trouver des alliés ici pour dire que c’est pas vrai

Le capitalisme c’est toujours l’expansion cruelle pour trouver d’autres marchés et ils ne viennent pas qu’avec des marchandises et des idées ils viennet avec la militarisation des conflits … et toutes les solutions avancées mènent à la dépendance !