Bon appétit messieurs !

On entend dire que, malgré les gilets jaunes et les grèves, l’attractivité de la France ne serait pas atteinte et aurait même progressé. riche pauvre

Mais la vérité, c’est que la crise des gilets jaunes, les grèves contre la réforme du Code du travail, celles de la SNCF l’an passé, celle d’aujourd’hui, sans précédent, sur les retraites sont les corollaires de ce qu’on appelle l’attractivité de la France.

C’est au prix de la destruction du modèle social qui est le nôtre, d’une pression permanente sur les salaires et la productivité avec la complicité du Medef, de la mise en cause des services publics, que la France est « bankable » aux yeux de la finance mondiale. L’article c’est ici

Ces gens là ne sont riches que parce qu’ils exploitent la force de travail et pillent la nature ! Selon le rapport annuel d’OXFAM / Les milliardaires détiennent plus d’argent que 60% de l’humanité et en France les 10% les plus riches des Français concentrent la moitié des richesses du pays avec 41 milliardaires, soit quatre fois plus qu’après la crise financière de 2008. La richesse cumulée de ces derniers représente 329,9 milliards de dollars ( plus de 296 milliards d’euros), soit cinq fois plus qu’après la crise financière.

L’ONG indique ainsi « que si quelqu’un avait pu économiser l’équivalent de 8 000 euros, par jour depuis la prise de la Bastille, il n’arriverait aujourd’hui qu’à 1 % de la fortune de Bernard Arnault » : sur Euronews.