La mémoire du 8 mai 1945

75e ANNIVERSAIRE DE LA VICTOIRE SUR LE NAZI-FASCISME
Le PCF – Parti Communiste Français signataire de la déclaration commune initiée par le PCP – Partido Comunista Português 8 mai 1945

Au nom de la liberté, de la paix et de la vérité
— contre le fascisme et la guerre

La victoire sur le nazi-fascisme dans la Seconde Guerre Mondiale est un événement majeur de l’Histoire, dont la mémoire doit être préservée et défendue contre les tentatives répétées de falsification historique visant à faire oublier le rôle décisif qu’y ont joué l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques, les communistes et les antifascistes du monde entier.

Généré par le capitalisme, le nazi-fascisme a été l’expression la plus terroriste du capital monopoliste. Il a été responsable du déclenchement de cette guerre d’agression et de rapine qui a causé près de 75 millions de morts, dont près de 27 millions de citoyens soviétiques, d’innombrables souffrances et l’horreur des camps de concentration nazis. Les peuples ne peuvent pas non plus oublier des pages noires telles que les bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki par les États-Unis, sans aucune justification militaire, qui représentaient une démonstration de leur puissance et de leurs objectifs hégémoniques au niveau mondial.

La Seconde Guerre Mondiale (1939-1945) a été le résultat de l’aggravation des contradictions inter-impérialistes et, simultanément, de l’objectif de détruire le premier État socialiste, l’URSS, exprimé, entre autres, par le soutien et la connivence du Royaume-Uni, de la France et des États-Unis avec le réarmement et l’ambition expansionniste de l’Allemagne nazie.

En commémorant le 75e anniversaire de la Victoire le jour historique du 9 mai 1945, les partis communistes et ouvriers soussignés, convaincus qu’ils interprètent les sentiments et les aspirations des travailleurs et des peuples du monde entier:

– Rendent hommage à tous ceux qui ont donné leur vie sur les champs de bataille contre les hordes nazi-fascistes, et en particulier aux résistants et combattants antifascistes héroïques et au peuple soviétique et à l’Armée rouge héroïques, dirigés par le Parti Communiste, dont la contribution, écrite sur des pages héroïques comme les batailles de Moscou, Leningrad ou Stalingrad, a été décisive pour la Victoire sur la barbarie;

– Considèrent que la victoire sur l’Allemagne nazie et ses alliés du Pacte Anti-Comintern a été obtenue grâce à la contribution décisive de l’URSS, à la nature de classe du pouvoir soviétique, avec la participation des masses populaires, au rôle dirigeant du Parti Communiste, à la supériorité démontrée par le système socialiste. Cette victoire constitue un énorme patrimoine historique du mouvement révolutionnaire;

– Apprécient les avancées extraordinaires dans le processus d’émancipation sociale et nationale des travailleurs et des peuples que la Victoire et l’avancée des forces du progrès social et de la paix ont rendus possibles, avec l’extension du camp des pays socialistes à l’Europe, l’Asie et l’Amérique latine, les conquêtes du mouvement ouvrier dans les pays capitalistes, le développement impétueux du mouvement de libération nationale et la liquidation conséquente des empires coloniaux;

– Dénoncent et condamnent les campagnes visant à diminuer, déformer et même nier le rôle de l’URSS et des communistes dans la défaite du nazi-fascisme et, en outre, même blâmer injustement et faussement l’Union soviétique pour le début de la Seconde Guerre Mondiale, à effacer les responsabilités du grand capital et des gouvernements à son service dans la promotion et la montée du fascisme et dans le déclenchement la guerre, et à blanchir et réhabiliter le fascisme, en même temps qu’on détruit les monuments et la mémoire de l’Armée soviétique libératrice, on promeut l’anticommunisme et on criminalise les communistes et autres antifascistes;

– Dénoncent et condamnent les résolutions anticommunistes de l’UE et la tentative de falsification historique et calomnieuse d’assimiler le socialisme au monstre du fascisme;

– Avertissent que l’impérialisme mise de plus en plus sur le fascisme et la guerre comme «issue» à l’approfondissement de la crise du système capitaliste, dont le caractère inhumain devient particulièrement évident lorsque, même face à la très grave épidémie de Covid-19, l’impérialisme, les États-Unis, l’OTAN, l’UE et les puissances capitalistes leurs alliés, poursuit une politique criminelle de blocus et d’agression contre des pays et des peuples;

– Considèrent que la lutte pour la paix, le progrès social et le socialisme sont inséparables; et s’engagent à contribuer au renforcement de l’action commune de la classe ouvrière, des travailleurs e des peuples du monde entier, des forces politiques intéressées à barrer la route au fascisme et à lutter contre l’impérialisme, les agressions impérialistes et une nouvelle guerre aux proportions tragiques.

La situation à laquelle les travailleurs et les peuples du monde sont confrontés souligne l’importance de renforcer la lutte anti-impérialiste, pour la souveraineté des peuples et l’indépendance des États, pour les droits des travailleurs et des peuples, sur la voie du dépassement révolutionnaire du système capitaliste, qui engendre le fascisme, la guerre, les injustices, les dangers et les contradictions d’aujourd’hui.

Tout comme il y a 75 ans, c’est la lutte des communistes et de tous ceux qui combattent contre l’exploitation et l’oppression capitalistes qui ouvrira à l’Humanité les voies de l’avenir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s