Déconfinement : Quel avenir pour l’hôpital ?

Agnès Harteman cheffe du service diabétologie à la Pitié-Salpêtrière : On est en train de se poser une nouvelle question éthique : « Pourquoi on a eu tout ça pour des patients malades du Covid-19 ? » Tant mieux pour eux. On a pu faire tout ce qu’on pouvait pour eux, vraiment. Mais on a une crainte, c’est que tout ça s’arrête. déconfinement hôpital

« On va revenir à ces patients qui attendent des plombes sur les lits aux urgences »

Si on revient à un flux tendu encore pire qu’avant, les autres crises – grippe, bronchiolites de l’hiver – on pourra encore moins les encaisser. Puis on va revenir à ces patients qui attendent des plombes sur les lits aux urgences.

On n’a pas assez d’ambulances pour les transporter dans les services. Là, on avait tout ce qu’il fallait comme ambulances. Ils vont recommencer à attendre des heures avant d’arriver dans les services. On a très peur que l’hôpital public tombe dans l’oubli et que le retour de balancier soit terrible.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s