Réforme de l’assurance-chômage

Le nouveau mode de calcul pourrait faire baisser de 30% les indemnités des salariés ayant été en activité partielle ou en congé maternité.

concordat, laïcité

Le décret rendant effective l’application de la réforme de l’assurance-chômage à partir du 1er juillet prochain a été publié fin mars. Il introduit une nouvelle méthode de calcul du Salaire Journalier de Référence (SJR). Ce montant, qui est déterminé à partir de la rémunération perçue par le salarié avant sa perte d’emploi, sert de base au calcul des indemnités mensuelles.

Ceux qui perdront leur emploi après le mois de juin se verront appliqués cette nouvelle méthode de calcul. Or, celle-ci pourrait s’avérer pénalisante pour les salariés qui ont eu des périodes non travaillées suite à du chômage partiel ou un congé maternité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s