A propos PCF77SectionDeTorcy : communes de Torcy Bussy Noisiel Lognes Croissy Ferrieres

Notre site web pour des dossiers et infos à consulter c'est ici ... et pour rester relier et partager des informations plus facilement se rendre sur notre FaceBook @PCF77SectionDeTorcy https://www.facebook.com/PCF77SectionDeTorcy/

4 Mai : Fabien Roussel, invité de la matinale de Public Sénat

Fabien Roussel, un PCF proche du monde du travail et des réalités en territoire fabien Roussel

Quelques réponses essentielles pour y voir plus clair

… sur les délocalisations , les aides aux entreprises, la création d’emplois en France
… la démocratie, la droite dans son ensemble, les ultra riches français
… la difficulté de l’union avec l’exemple des régionales dans les Hauts de France

Il est temps d’engager un Plan santé pour les lycées en Île-de-France!

La sécurité sanitaire des élèves des lycées et des personnels est de la responsabilité de la région. Candidats sur la liste « Pouvoir vivre en Île-de-France, nous entendons l’exercer pleinement face au risque pandémique afin de garantir le droit à une éducation de qualité pour tous les jeunes Franciliens et de protéger celles et ceux qui font vivre notre service public. Par Céline Malaisé, Paul Vannier et Clémentine Autain.  Régionales, lycée en Ile de France

Nos écoles, collèges et lycées sont une caisse de résonance de toutes les failles mises à vif par la pandémie. Leur fermeture, lors du premier confinement au printemps dernier, a été une épreuve pour des millions d’élèves et de familles. La fracture éducative s’est renforcée malgré tout le dévouement et l’inventivité des enseignants alors que rien n’était prêt pour l’enseignement à distance.

Depuis un an, les parents ont du aider leurs enfants tout en télé-travaillant, parfois dans des petits appartements. La vie sociale s’est réduite à si peu que l’école y occupe une place démesurée. Chacun pressent que si elle craque à son tour ce sera un autre pan de notre vie d’avant qui sera emporté.

La fermeture actuelle des établissements scolaires est bien sur d’abord la conséquence de l’aggravation de la situation sanitaire. Mais cette dernière s’explique largement par l’incurie du gouvernement. Avec davantage d’anticipation, de planification et de moyens humains et financiers, une telle situation aurait pu être évitée. A la place, les personnels de l’Education nationale ont subi la multiplication des ordres et contre-ordres, revirements et allégements de protocoles décidés par Jean Michel Blanquer. Lire la suite

Monsieur le président, je vous fais une lettre, vous la lirez peut-être …

Fabien Roussel dénonce l’augmentation scandaleuse des prix du vaccin Pfizer et écrit au Président de la République Dans un document, script d’une réunion téléphonique entre le vice-président de Pfizer et ses investisseurs, Franck A. D’Amelio révèle l’objectif de Pfizer d’atteindre un prix de 150 à 175 dollars la dose. Vous trouverez ci-dessous le courrier dans lequel Fabien Roussel interpelle le Président de la République pour lui demander de faire la transparence sur le scandale de l’augmentation des prix du vaccin. vaccin Pfizer

Monsieur le Président,

De nombreuses voix s’élèvent pour que le plus grand nombre de nos concitoyens et peuples du monde aient accès au vaccin, le plus rapidement possible. Il s’agit là du seul moyen de sauver des vies, retrouver une existence normale et empêcher l’arrivée de nouveaux variants.

Dans cette lutte mondiale, l’industrie pharmaceutique, qui a réussi l’exploit de trouver en peu de temps plusieurs vaccins, refuse aujourd’hui de lever les brevets qui protègent leur découverte, et empêche leur production partout où cela est possible. Leur but, et ils l’affirment dorénavant sans honte, est de réaliser des marges toujours plus importantes, scandaleuses, sur le dos des finances publiques et de notre Sécurité sociale. De nombreux pays du monde n’y ont toujours pas accès pour cette raison. Lire la suite

Travail, Bilan, Projet de nos élus PCF à la région Ile de France

Pour une Région au service de tou·te·s les Francilien·ne·s et de tous les territoires.
Les élu·e·s du groupe Front de gauche proposent que la Région soit un véritable levier contre les injustices sociales, économiques, environnementales et territoriales.
A travers 10 grandes propositions portées au débat du budget 2020, ils dressent le portrait de ce que pourrait être une Région au service de tou·te·s les Francilien·ne·s et une Région partenaire de tous les territoires :
… Un travail de 140 amendements, un projet en 10 propositions régionales ile de france 2021

Lien vers le FaceBook de Céline Malaisé Présidente du groupe Front de Gauche au Conseil régional d’Ile-de-France, cheffe de file du PCF à l’élection régionale de l’Ile de France sur la liste de Clémentine Autain -POUVOIR VIVRE EN ILE DE FRANCE- régionales Ile de France Ile-de-France juin 2021 Céline Malaisé

La présentation de notre liste de rassemblement, Pouvoir vivre en Ile-de-France

Pour la gauche et les écologistes Pas d’accord

La priorité aux transports du quotidien

Financement du
… Pass Navigo

Transport pour les moins de 18 ans avançons vers la gratuité

Pour une région contre contre le CDG Express

Les déclarations de Pécresse doivent se transformer en pistes cyclables ! RER Vélo

Un déconfinement …
… mal préparé

Régionales : L’heure du bilan Pécresse a sonné !

Comme les subventions aux associations semblent passionner la droite et la droite extrême, sachez que Depuis 2016 ce sont près de 160 millions de soutien régional aux associations qui ont été sabrés. élections départementales Régionales juin 2021, Céline Malaisé, Clémentine Autain, christophe Prudhomme, Pouvoir vivre en Ile de France, Parti animaliste, GDS, FI, Ensemble

Petit inventaire du régime sec en Île-de-France

En 2016, les emplois tremplins (emplois aidés régionaux pour des personnes en insertion) ont été supprimés. Laminant ainsi le mouvement associatif, fragilisant les entreprises d’insertion, cette suppression a réduit la solidarité dans les quartiers, fragiliser les structures. Lire la suite

Rappel des Régionales 2016, les 100 jours de Valérie Pécresse !

Valérie Pécresse, aux côtés de Geoffroy Didier, vice-président du Conseil régional a confirmé son programme d’austérité et de mesures antisociales. Les cent jours de casse de Valérie Pécresse Article paru dans l’Humanité du Lundi 21 Mars 2016 élections départementales Régionales juin 2021, Céline Malaisé, Clémentine Autain, christophe Prudhomme, Pouvoir vivre en Ile de France, Parti animaliste, GDS, FI, Ensemble

Budget régionales 2016 : La présidente (LR) de la région fait voter la suppression des aides à la construction de logements sociaux, le non-remplacement des départs en retraite, l’annulation des dispositifs favorisant les communes populaires…

Pour ses cent jours à la tête de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, présidente « Les Républicains », a confirmé son programme d’austérité et de mesures antisociales. Le débat d’orientations budgétaires, jeudi et vendredi derniers, a ainsi annoncé la couleur du budget qui sera débattu les 6, 7 et 8 avril 2016. Lire la suite

La Commune de Paris, notre héritage !

La Commune, une œuvre politique et sociale qui a marqué l’histoire Elle fut l’initiatrice d’une République sociale, laïque et démocratique inédite. Récit de ces 72 jours d’une expérience sans précédents dans l’histoire de la France, et des riches débats qui leur succédèrent. Son histoire résumé à lire c’est ici sur le site web du -chiffon rouge- Huma spécial, la commune

La Commune de Paris, notre héritage.
Sociale « Ce n’est pas une miette de pain, c’est la moisson du monde entier qu’il faut à la race humaine, sans exploiteurs et sans exploités. » Les mots de Louise Michel disent, à eux seuls, l’ambition folle et concrète de la Commune de Paris, dont nous célébrons, cette semaine, le 150e anniversaire.

Soyons formels : nous ne « commémorons » pas le début de l’insurrection du 18 mars 1871 comme s’il s’agissait d’un cadavre mille fois enterré par les puissants ; non, nous fêtons son avènement avec joie et fierté, nous glorifions sa trace dans l’histoire, ses réalisations politiques, démocratiques et sociales, ses idées révolutionnaires et républicaines, ses avancées pionnières qui enfantèrent tant et tant d’héritiers. la suite c’est ici avec un ensemble d’article sur la commune

Ils nous ont effacés de l’histoire … ils ont écrit l’histoire qui glorifie leurs noms, les noms de nos assassins, mais de nous que reste-t-il : Les damnés de la Commune, du soulèvement du 18 mars 1871 à la « Semaine sanglante » qui s’acheva le 28 mai 1871, Paris fit il y a 150 ans l’expérience d’une insurrection populaire et démocratique. Raphaël Meyssan nous plonge au cœur de cette révolution singulière, grâce à un étonnant dispositif esthétique, construit autour de gravures d’époque. Les damnés de la Commune vidéo ARTE

Passionnée par la commune, Mathématicienne et écrivaine, le blog de Michèle Audin c’est ici à découvrir, une mine d’informations

Il faut que cette étrange défaite cesse …

Par Céline Malaisé, présidente du groupe Front de Gauche au Conseil régional d’Ile-de-France, Chef de file du PCF pour les régionales sur la liste de rassemblement de Clémentine Autain -POUVOIR VIVRE en ILE DE FRANCE- Ne rien attendre de ce gouvernement mais être tout de même exaspérée parce que, depuis près d’un an, c’est élections départementales Régionales juin 2021, Céline Malaisé, Clémentine Autain, christophe Prudhomme, Pouvoir vivre en Ile de France, Parti animaliste, GDS, FI, Ensemble

Attendre. Compter les morts qui auraient pu être évités. Retarder. Aggraver ainsi l’ampleur de la crise sociale. Refuser les leçons des 1ères vagues. Avoir manqué les déconfinements . Se prendre pour des épidémiologistes. Refuser les savoirs scientifiques.

S’autocongratuler. Supprimer encore des lits dans les hôpitaux. Oublier les soignants. Dire qu’à l’école le virus n’y est pas. Réduire les déjà maigres protocoles sanitaires des établissements scolaires. Ne pas installer des capteurs de CO2. Ne pas avoir rendu les masques gratuits pour les élèves.

Multiplier les fiascos pour les masques, les tests, les vaccins. Remplacer tester-tracer-isoler par boulot-couvre-feu-confinement le week-end. Ne pas se donner les moyens d’accélérer la vaccination. Refuser de mobiliser l’industrie pour produire des vaccins. Ne pas bouger le petit doigt pour la levée des brevets.

Décider seul, sans contrôle. Gérer à très court terme. Mentir encore et encore. Infantiliser . Mépriser les soignants, les enseignants, les travailleurs et travailleuses essentielles. Détourner l’attention du désastre par des débats carné.e.s et cie. Restreindre nos libertés.

Confisquer le nécessaire débat démocratique sur la stratégie zéro covid. Plonger les Français dans un avenir très incertain pour encore longtemps.

Il faut que cette étrange défaite cesse.

Ce que révèle la crise sanitaire : éléments d’analyse, Doc01.

Le 12 mars 2020, Emmanuel Macron affirmait la nécessité de laisser la santé en dehors du marché. Un an plus tard, les orientations du gouvernement contredisent ce discours et aucune hausse de moyens n’a été accordée au système de santé. covid, crise sanitaire, Stéphane Velut

Un an après le premier confinement de la France, Stéphane Velut, chef du service de neurochirurgie du CHU de Tours (Indre-et-Loire) et auteur de L’hôpital une nouvelle industrie (janvier 2020, éd. Gallimard) et Echec au roi (mars 2020, éd. Gallimard), alarme quant à l’état de l’hôpital dont la privatisation rampante menace le travail des personnels de santé et les soins apportés aux patients.

Malgré une diminution des moyens accordés au système de santé français, vous racontez devoir maintenir votre qualité de travail. Comment cela se manifeste-t-il ? Qu’implique concrètement l’objectif de rentabilité imposé par les gouvernements successifs à l’hôpital ? L’accélération du rythme de travail est doublée d’un poids croissant de l’administratif. Dans votre livre Echec au roi, vous parlez de «new public management», pouvez-vous nous expliquer de quoi il s’agit ? Cette mise à mal de l’hôpital public a pour conséquence une envolée de médecins vers le privé, mettant en péril le système public. Que vont-ils chercher ? Notez-vous des changements depuis la crise du Covid-19 ? L’interview est ici

 » Macron a fait un pari mais on ne joue pas avec des vies humaines » : L’interview de Fabien Roussel à C à vous sur France 5 le lundi 15 mars 2020.

Ce que révèle la crise sanitaire : éléments d’analyse, Doc02.

… J’ai de la difficulté à considérer qu’une si mauvaise solution sanitaire peut être une très bonne solution politique. Axel Kahn président de la Ligue nationale contre le cancer covid, crise sanitaire Axel Kahn

« À l’arrivée, avoir laissé filer la circulation virale d’un point purement sanitaire n’est pas une bonne solution. »

En fait les jours soi-disant gagnés de Macron … ont été des jours perdus !

En février il fallait profiter des vacances scolaires pour casser la dynamique de l’épidémie … et se donner enfin les moyens d’une véritable politique sanitaire ( vacciner, protéger, tester, alerter, isoler etc … )

Le problème n’est pas que confinement ou pas … mais que fait-on … comment le fait-on … a-t-on la volonté politique de donner des moyens au service public… embaucher, former, investir etc … en fait la réponse est non … les libéraux de tout poil préfèrent … délocaliser les malades ( délocaliser çà vous rappelle rien ! ) … déprogrammer soins et opérations pendant un temps relativement long avec des répercussions à venir délétère en terme de santé public … plutôt que de donner à la société les moyens de se soigner !

La France en roue libre face à la troisième vague Article paru dans le journal l’Humanité du Lundi 22 Mars 2021 Paul Ricaud ( … avant donc l’annonce dites des mesures de freinage renforcées déjà en vigueur dans 19 départements et étendues à tout le territoire métropolitain … à partir du dimanche 4 avril 2021 au matin et pour 4 semaines jusqu’au 3 mai 2021, info site Service public.fr )

Plutôt que de limiter au maximum la circulation du virus, la stratégie adoptée de « freiner sans enfermer » cherche à éviter une nouvelle flambée dans les hôpitaux. Elle mise sur une responsabilisation des Français sans trop de contraintes et sur une hypothétique vaccination massive à venir. ( genèse sur le « pari » perdu du gouvernement fruit d’une stratégie hasardeuse Lire la suite

Ce que révèle la crise sanitaire : éléments d’analyse, Doc03.

Liens vers des cartographies actualisées sur les données COVID en France en fin de page : anticiper et apprécier vous-mêmes l’évolution et la situation sanitaire en fonction des dernières données de Santé Public France ( Création Nicolas Lambert Cartographe au CNRS.Membre du réseau Migreurop. Militant PCF )

En première ligne face au Covid-19, soignants et scientifiques se replongent dans une année de lutte acharnée : « Ça ressemble à un thriller »

Macron a fait un pari mais on ne joue pas avec des vies humaines «  L’interview de Fabien Roussel à C à Vous COVID

Le présidentialisme conduit à la faillite. Le parlement est mis de côté, à l’instar du gouvernement remplacé par un conseil de défense. Une multitude de comités Théodules,cornaqués par des cabinets étrangers privés, sont activés contre la haute fonction publique sans cesse défiée. Continuer ainsi, c’est laisser se préparer des catastrophes. L’éditorial de L’Humanité Dimanche du 04 mars 2021

Redonner à la puissance publique le pouvoir de produire et distribuer le vaccin. La levée des brevets est une première étape dans ce sens. Avec aujourd’hui plus de 200 organisations à l’échelle européenne, nous demandons à faire des vaccins et traitements anti-pandémiques des biens communs de l’humanité. C’est l’objectif de la campagne Pas de profit sur la pandémie. C’est en ce sens également que nous défendons l’idée d’un pôle public du médicament à l’échelle nationale et européenne. Pourquoi il faut absolument lever les brevets sur les vaccins anti-Covid

———–
Le blocage idéologique du gouvernement refusant toute ouverture de lits a comme conséquence une saturation prévisible et surtout une déprogrammation des patients dont les conséquences risquent d’être redoutables en termes de santé publique dans les mois et les années à venir, notamment pour les deux premières causes de mortalité que sont les cancers et les maladies cardiovasculaires.<

Monsieur Véran, nous avons besoin maintenant et pour demain des 12 000 lits de réanimation que vous nous aviez promis en juillet dernier. le FaceBook du docteur Christophe Prudhomme

——-
Pour les vaccins, il faut que tout le monde sache que, lors d’une réunion récente de l’Organisation mondiale du commerce, l’Europe et la France ont voté contre la proposition de l’Afrique-du-Sud et de l’Inde de la levée des brevets, ce qui permettrait une production en masse des vaccins.

« En France, vous perdez sur tous les tableaux : économique et sanitaire. Vous avez les morts et la crise » Devi Sridhar, professeur de santé publique à l’université d’Edimbourg : interview dans le journal Le Monde du 24 mars 2021 « En France, il y a cette idée de préserver l’économie en restant ouvert aussi longtemps que possible. C’est comme rouler en voiture vers un mur et affirmer qu’en freinant le plus tard possible on gagnera du temps. Lire la suite

Le CETA c’est dangereux … mais c’est quoi !

[SENAT] 15 avril 2021 : Niche parlementaire du groupe Sénateurs Communistes Républicains Citoyens et Écologistes Interventions de Fabien Gay et Pierre Laurent pour l’inscription à l’ordre du jour du Sénat du projet de loi de ratification du CETA #StopCETA Sénateurs Communistes Républicains Citoyens et Écologistes PCF – Parti Communiste Français Voir https://www.facebook.com/plaurentpcf/videos/470523957335040

Loi contre le séparatisme ?

« Oui, il faut combattre les intégrismes. Mais le redressement républicain se fera par l’émancipation et la justice sociale, non par un conservatisme étroit et réactionnaire. Voilà pourquoi nous allons voter contre la loi sur le séparatisme, » Éliane Assassi, présidente du groupe Communiste Républicain Citoyen et Écologiste . séparatisme, laïcité

Pour notre groupe, conforter les principes de la République appelle une mobilisation quotidienne. Ces valeurs, ces principes, c’est s’assurer que la République n’oublie personne. Ce texte, aggravé par la droite sénatoriale, déborde la question religieuse ; il divise, fragilise, stigmatise…

À tel point qu’il sépare. Tout y est passé : suppression des allocations familiales, interdiction pour les mères voilées d’accompagner les sorties scolaires, drapeaux lors des mariages, fantasme du burkini ou des prières dans les universités, tutelle sur les associations, dissolution.

Nous combattons tous les intégristes, les terrorismes : c’est dans l’ADN du groupe CRCE, qui a toujours lutté contre le racisme, l’antisémitisme, le patriarcat. Laïcité rime avec progrès social. En votant contre ce texte, nous réaffirmons que le redressement républicain se fera par l’émancipation et le progrès humain, et non par la discrimination.

Spectacle et toute la culture en danger !

Une 2eme année blanche pour sauver les intermittents. Signer la pétition ! Même si nous savons que des discussions sont actuellement en cours, il nous paraît aujourd’hui URGENT et nécessaire de pouvoir assurer à chaque intermittent de pouvoir bénéficier à nouveau d’une nouvelle année blanche jusqu’en août 2022. spectacle, culture, intermittent

Beaucoup d’entre nous, tous secteurs confondus, ne trouvent plus de contrats et ne travaillent plus depuis de nombreux mois.

Et même si les lieux venaient à ré ouvrir ou que la situation sanitaire permette de retrouver un semblant de normalité…il sera très compliqué pour une grande majorité d’entre nous d’assurer les 507 heures et les 43 cachets nécessaires au renouvellement de notre statut d’ici la fin août.

Cette année supplémentaire, au-delà de soulager certaines angoisses financières, permettrait à beaucoup d’artistes de se consacrer plus sereinement à la création, ou la reprise, de projets mis de côté parfois brutalement et qui sont la force et la pierre angulaire de notre métier passion.

Réforme de l’assurance-chômage

Le nouveau mode de calcul pourrait faire baisser de 30% les indemnités des salariés ayant été en activité partielle ou en congé maternité.

concordat, laïcité

Le décret rendant effective l’application de la réforme de l’assurance-chômage à partir du 1er juillet prochain a été publié fin mars. Il introduit une nouvelle méthode de calcul du Salaire Journalier de Référence (SJR). Ce montant, qui est déterminé à partir de la rémunération perçue par le salarié avant sa perte d’emploi, sert de base au calcul des indemnités mensuelles.

Ceux qui perdront leur emploi après le mois de juin se verront appliqués cette nouvelle méthode de calcul. Or, celle-ci pourrait s’avérer pénalisante pour les salariés qui ont eu des périodes non travaillées suite à du chômage partiel ou un congé maternité.

Concordat en Alsace-Moselle : faut-il le supprimer ?

C’est l’objet d’un amendement des sénateurs communistes, qui sera examiné le 10 avr 2021 dans le cadre du projet de loi sur le séparatisme, alors qu’un sondage montre que l’idée de l’abrogation gagne du terrain en Alsace-Moselle. Mais à droite, comme à gauche, beaucoup d’élus s’opposent à la suppression du Concordat, héritage napoléonien. laïcité, concordat

Les vrais séparatistes, c’est nous ! » lance Pierre Ouzoulias, qui précise : « Séparatistes dans le sens d’Aristide Briand et de Jean Jaurès, qui défendaient la séparation des Eglises et de l’Etat en 1905. On souhaite que ce soit réel sur tout le territoire : Alsace, Moselle, mais aussi Guyane, Mayotte, Wallis et Futuna, Saint-Pierre-et-Miquelon ».

Le communiste ne comprend pas l’opposition à la fin du Concordat :  » On sent l’hypocrisie. Si la laïcité est un pilier de la République, il faudra m’expliquer pourquoi elle ne peut pas s’appliquer sur tout le territoire national … »

Sécuriser les fruits … du travail et donc des travailleurs !

Proposition de loi visant à instaurer un régime public d’assurance et de gestion des risques en agriculture, les députés communistes

Tout le monde sur sa photo FB veut sauver ou aimer un vigneron, un maraicher. C’est très bien. Mais ça me fait penser à l’an dernier à la même époque quand nous applaudissions le personnel soignant. On connait la suite….. agriculture, paysan
Actuellement il faut dire Basta aux assurances privées. Et concernant la gestion des risques en agriculture, instaurer comme le demande le député André Chassaigne GDR. un régime public d’assurance.

Faut anticiper en créant les bases d’un vrai régime public de prévention et d’assurance face aux risques climatiques sanitaires et environnementaux , couvrant toutes les productions et toutes les exploitations avec des moyens financiers prélevés sur les revenus financiers de l’agroalimentaire et de la distribution.

La lutte des classes … à la télé !

Fabien Roussel était l’invité de Laurence Ferrari dans LaMatinale sur CNEWS Fabien Roussel CNews le mardi 13 avril 2021

« Mon ennemi, ce n’est pas celui qui arrive en barque dans notre pays, c’est celui qui s’en va en jet privé !

Je sais que c’est un sujet délicat sur CNEWS avec votre Zemmour condamné pour racisme ! »

« Ces grand groupes portent atteinte à la souveraineté nationale. C’est une attaque contre le pays ! »

La consultation nationale des communistes

Mis en avant

Mise à jour 17 avril : Débattre des options et des propositions de candidatures ainsi que des initiatives politiques à prendre nationalement et localement pour faire vivre les choix issues de notre conférence nationale des 10 et 11 avril 2021 avec le vote des adhérents les 7,8 et 9 mai prochain : La lettre d’information d’Igor Zamichiei Responsable national à la Vie du parti suivi du texte adopté par la conférence nationale

Dans la préparation des échéances nationales de 2022 l’enjeu d’un débat large dans le Parti sur nos objectifs et nos choix pour la présidentielle et les législatives
conférence nationale grand débat élection préisdentielle … pour nourrir l’élaboration
… puis pour amender, après son adoption par le CN du 13 mars, le projet de texte d’orientation qui sera soumis à la conférence nationale des 10 et 11 avril.
Publié le 03/03/2021 par PCF

Le rythme des contributions publiées sur le site réservé à la conférence nationale s’accélère avec déjà plus de 70 contributions individuelles ou collectives, témoignant ainsi de l’intérêt des adhérent·e·s à participer au débat et à se saisir des enjeux des échéances présidentielle et législatives de 2022. La qualité de ces premières contributions, la richesse des enjeux abordés, constituent un véritable atout pour le débat des communistes. Publié le 03/03/2021 par PCF

Présidentielle 2022 – Le débat des communistes Publié le 24/02/2021 par PCF

L’appel à contributions : Grand moment démocratique. Un débat de très grande importance est lancé au Parti communiste français Publié le 24/02/2021 par PCF

La pandémie en cours révèle et aggrave la crise du capitalisme globalisé et financiarisé. Les crises sanitaire, écologique, climatique, économique, sociale, démocratique se font écho. L’humanité s’en retrouve confrontée à un véritable défi de civilisation.

Toutes les questions qui se trouvent soulevées dans ce contexte exceptionnel vont être au cœur de l’élection présidentielle et des élections législatives du printemps 2022. Elles appellent des réponses et des solutions d’un très haut niveau, pour répondre aux aspirations de notre peuple et rouvrir un chemin d’espoir à la France.

Il revient aux communistes d’instruire les enjeux de ce moment politique crucial. D’apprécier avec précision l’état du pays à l’issue d’un quinquennat de démolition sociale, la violence des réponses capitalistes à la crise et les attentes du pays comme du mouvement social, les dangers qui se précisent du côté de la droite et de l’extrême droite, la situation de la gauche. Lire la suite

« Hercule » : plan de démantèlement du service public de l’énergie !

PCF – Parti Communiste Français / Député communiste de Seine-Maritime, Sébastien Jumel explique, dans cet entretien très pédagogique, toutes les raisons qui doivent conduire à la mobilisation des usagers, des salariés, des élus, pour mettre en échec le projet #Hercule de démantèlement d’EDF et de libéralisation accrue du secteur de l’énergie. Macron et la Commission européenne, qui organise la libéralisation depuis 30 ans, peuvent être mis en échec.

Pour des vaccins COVID, bien commun de l’humanité !

La manifestation du PCF devant le siège de Pfizzer à Paris, mercredi 3 février 2021 pfizzer vaccin

Fabien Roussel dénonce le fossé entre, annonces gouvernementales et présidentielles et l’état réel des lieux de la production de vaccin et la vaccination … ainsi que sur les objectifs d’actions à rendre majoritaire et incontournable afin de pouvoir réellement vacciner tout le monde dans les meilleurs délais

Il n’y a pas de profit à faire sur la pandémie : ➡️ Signez, diffusez la campagne européenne https://noprofitonpandemic.eu/fr/

Reconfinement : L’exécutif doit passer un pacte de vérité et de transparence avec les français (Fabien Roussel – PCF)

L’exécutif doit passer un pacte de vérité et de transparence avec le peuple de France. Il n’y a pas 66 millions de procureurs, il y a 66 millions de gens qui ont déjà beaucoup donné, reconfinement covid

L’exécutif doit passer un pacte de vérité et de transparence avec le peuple de France. Il n’y a pas 66 millions de procureurs, il y a 66 millions de gens qui ont déjà beaucoup donné, qui ont accepté les consignes sanitaires, qui ont tenu le pays à bout de bras, notamment les personnels de santé et les salariés de la seconde ligne, qui éprouvent une grande lassitude face à un horizon sanitaire et social toujours plus menaçant.

Si nous devons passer par une nouvelle période de confinement, un vrai débat démocratique doit permettre d’en décider les modalités. Pour le Parti communiste français, les prochaines semaines doivent d’abord être celles d’une vaccination massive, car le vaccin est la seule solution contre ce virus. Seule la vaccination nous permettra de sortir des confinements qui brisent un nombre considérable de vies.