Rassemblons-nous le 19 Juin

Rassemblons-nous dimanche prochain dans les urnes pour qu’arrive enfin le temps des réformes heureuses Déclaration de Fabien Roussel au soir du premier tour de l’élection législative, 12 juin 2022
NUPES

Mesdames, messieurs,

Ce soir, avec les résultats des élections du 1er tour des élections législatives, les Françaises et les Français ont, dans leur grande majorité, confirmé leur rejet vis-à-vis du projet politique porté par Emmanuel Macron, dont la coalition obtient un score historiquement bas pour un président.

Des personnalités de la majorité sortante sont en grande difficulté ce soir. Jean-Michel Blanquer, ancien ministre de l’Education nationale, a été éliminé dès le premier tour.

Ce rejet s’exprime d’abord dans une abstention massive – environ 53 % –, une abstention historique.

Elle avait déjà atteint un record en 2017. Elle est plus forte encore en 2022 et de 10 points supérieure à 2012. Les législatives sont boudées par les Français·es alors que c’est au Parlement que se décide la politique de la nation !

Mais tout a été fait pour minorer cette élection législative, pour donner l’impression aux Français·es que seule l’élection présidentielle compte.

Il faut déployer des efforts importants pour expliquer à nos compatriotes que seul le Parlement détermine la politique du pays. la suite ici

L’espoir au présent

Les 12 et 19 juin prochains, un vent d’espoir peut se lever sur la France. NUPES Nouvelle Union populaire écologique et sociale

Emmanuel Macron n’a remporté la présidentielle qu’à la faveur de la volonté majoritaire du pays de barrer la route à l’extrême droite.

En se rassemblant pour les législatives, la gauche rend aujourd’hui possible la mise en échec du président de la République et de son programme de casse sociale, la défaite de très nombreux députés de droite et d’extrême droite. La conquête d’une majorité de gauche à l’Assemblée nationale devient possible pour relayer les attentes du mouvement populaire.

Avec les propositions de « La France des Jours heureux », le PCF et son candidat Fabien Roussel ont travaille avec l’ensemble des forces de gauche au programme partagé que nous défendrons ensemble. Lire la suite sur le site web du PCF en cliquant sur l’image

Nous avons évité le pire, construisons le meilleur aux législatives.

Nous avons évité le pire, construisons le meilleur aux législatives : Déclaration de Fabien Roussel sur les résultats du second tour de l’élection présidentielleconférence de presse Fabien Roussel présidentielles 2022 2ème tour

Ce soir, le pire a été évité à la France. Grâce à la mobilisation de millions de nos compatriotes, la représentante de l’extrême droite ne pourra pas, à l’Élysée, perpétrer le coup de force institutionnel qu’elle envisageait pour disloquer la République.

Elle ne pourra pas installer un pouvoir autoritaire, mettant en pièces nos principales conquêtes démocratiques, autant que les droits sociaux chèrement conquis par notre peuple.

Dans la clarté politique, sans illusion sur le projet d’Emmanuel Macron, nous avons clairement participé à ce résultat. La bataille n’est, pour autant, pas achevée. Loin de là. Lire la suite

Présentation du programme « les Jours Heureux »

programme Fabien Roussel 2022 Fabien Roussel candidat communiste à la présidence de la République présente notre programme du défi des « Jours Heureux » : Conférence de presse du 24 Janvier 2022.

La France des Jours Heureux, Élection présidentielle 2022
le Programme

Les éléments essentielles du programme des Jours Heureux via les interviews interview vidéo de Fabien Roussel le programme

Meeting de présentation du programme des Jours Heureux à Marseille c’est ici

Une république sociale et laïque. Une France fraternelle qui fait reculer tous les fascismes.
La France des Jours Heureux


Une sélection d’interviews de Fabien Roussel
Fabien Roussel interview à Sud Radio        #AuditionPublique sur LCP
Sur France inter        Sur France Info        Sur LCI        Sur CNEWS
Grand oral de la présidentielle Europe 1/ Paris Match/ Le JDD
HugoDécrypte L’interview face cachée


Une sélection d’interviews thématiques

Sur l’agriculture        Pierre Laurent Avec l’ONG ONE France
Laurence Cohen Audition de Orpéa France
Nucléaire Astrid, Quézako ?        Nucléaire ( suite ) Revue Progressiste


Une suite d’ extraits courts d’interviews en vidéo sur Twitter qui permettent de répondre à une actualité ou à une thématique précise Lire la suite

« Hercule » : plan de démantèlement du service public de l’énergie !

PCF – Parti Communiste Français / Député communiste de Seine-Maritime, Sébastien Jumel explique, dans cet entretien très pédagogique, toutes les raisons qui doivent conduire à la mobilisation des usagers, des salariés, des élus, pour mettre en échec le projet #Hercule de démantèlement d’EDF et de libéralisation accrue du secteur de l’énergie. Macron et la Commission européenne, qui organise la libéralisation depuis 30 ans, peuvent être mis en échec.

Pour des vaccins COVID, bien commun de l’humanité !

La manifestation du PCF devant le siège de Pfizzer à Paris, mercredi 3 février 2021 pfizzer vaccin

Fabien Roussel dénonce le fossé entre, annonces gouvernementales et présidentielles et l’état réel des lieux de la production de vaccin et la vaccination … ainsi que sur les objectifs d’actions à rendre majoritaire et incontournable afin de pouvoir réellement vacciner tout le monde dans les meilleurs délais

Il n’y a pas de profit à faire sur la pandémie : ➡️ Signez, diffusez la campagne européenne https://noprofitonpandemic.eu/fr/

PCF, rentrée 2020 : notre façon à nous de poser la question du changement politique.

… mobilisés pour une riposte du Parti à la hauteur de la gravité de la crise et de l’offensive gouvernementale. rentrée politique 2020
Une offensive de classe, assortie d’une surenchère sécuritaire à l’encontre de tous ceux qui contestent la politique du pouvoir. L’heure est donc à organiser la riposte à Macron dans l’action !
La suite …

Le Conseil national du PCF des 5 et 6 septembre a décidé d’engager une bataille de longue haleine pour l’emploi. PCF 2020
Cette campagne vise à la fois une bataille d’idées et à mettre en cause les pouvoirs politiques.
Il s’agit aussi d’organiser le Parti et de gagner des avancées concrètes. L’enjeu : faire le lien entre luttes existantes ou exigences populaires, et « politique ». La suite …

Fermeture de Bridgestone : l’Etat doit prendre la main et entrer au capital ! licenciement emploi
« Produire plus sur le sol national pour réduire la dépendance » : le cap fixé par le président de la République lui-même, … était pourtant clair. Cette ambition, nous pouvons la partager, à condition qu’elle soit suivie par des actes. Or c’est l’inverse qui se déroule sous nos yeux, avec une indécente accumulations de plans de licenciements et de fermetures brutales La suite …

Parfum de lutte de classe, le retour ?

Pendant que l’exécutif français multiplie les signes d’enfumage avec les médailles et le défilé des guerriers de la santé proposé pour le 14 juillet, les personnels de la profession, durement éprouvés dans la crise sanitaire, demandent des augmentations de salaire et des reconnaissances de qualifications à la hauteur de leur engagement.déconfinement médaille

La « parenthèse » du confinement ne pourra pas gommer indéfiniment, malgré les mesures répressives et le bourrage de crâne, l’énorme fossé entre un pouvoir aux ordres de la finance et les aspirations d’un monde du travail qui ne veut pas être le dindon d’une nième mauvaise farce.

Les motifs de lutte pleuvent et risquent bien de bouillir dans les mois qui viennent… Les renseignements généraux s’inquiètent d’ailleurs d’un réveil brutal des « endormis »…

1er mai : le programme du PCF MASQUES PAS MUSELES !

Vendredi 1er mai : – Livraison de muguet aux personnels soignants
– Lancement de la mobilisation #MasquésPasMuselés Muguet 2020

Nous invitons l’ensemble des citoyen.ne.s à exprimer leurs revendications en utilisant le hashtag #MasquésPasMuselés et en affichant celles-ci sur les réseaux sociaux (Facebook, twitter, instagram…)

Afficher des banderoles à vos fenêtres, organiser des manifestations chez vous, poster des slogans sous forme de selfies. On compte sur votre inventivité !

Le programme complet c’est ici

Format A4 à imprimer pour afficher sur espace public autorisé et hall d’immeuble
Affiche A4Affiche A4Affiche A4Affiche A4Affiche A4Affiche A4Affiche A4

Mode d’emploi de l’action en période de confinement

Nous nous faisons le relais ici du Communiqué Coordination Nationale des comités de défense des Hôpitaux et Maternités de proximité avec en prime nos petites affichettes faites artisanalement de notre collectif PCF de Noisiel. On vous laisse le choix de votre engagement. Nous on a fait le choix des deux !covid-19

La crise sanitaire que nous vivons met au grand jour l’état de délabrement de notre système de santé. Ce n’est pas faute d’avoir tiré la sonnette d’alarme et toutes les luttes partout en France, en particulier au cours de l’année qui vient de s’écouler, en témoignent. Le kit d’action de la coordination c’est ici …

Et les A4 de notre collectif PCF à télécharger et à imprimer pour affichage …
covid-19covid-19covid-19covid-19covid-19

#PlusJamaisCa, signons #PourLeJourDapres

Face à l’urgence sanitaire, des mesures de rupture sont nécessaires. A la suite de la tribune « Plus jamais ça, préparons le jour d’après », les signataires de cette pétition demandent au gouvernement de prendre immédiatement 4 mesures :pétion le jour d'après plus jamais çà

L’arrêt immédiat des activités non indispensables pour faire face à l’épidémie.

Les réquisitions des établissements médicaux privés et des entreprises afin de produire dans l’urgence masques, respirateurs et tout le matériel nécessaire pour sauver des vies.

La suspension immédiate du versement par les entreprises de dividendes, rachats d’actions et bonus aux PDG.

La décision de ne pas utiliser les 750 milliards d’euros de la BCE pour alimenter les marchés financiers mais uniquement pour financer les besoins sociaux et écologiques des populations.
Lire la suite

Pandémie : l’Union européenne fait déjà payer l’addition aux peuples

Après deux semaines d’échanges houleux, les ministres des Finances de la zone euro trouvent un accord, mais sur la ligne imposée par l’Allemagne et les Pays-Bas. La mutualisation des dettes est renvoyée aux calendes grecques et les prêts aux Etats, hors dépenses de santé, serviront à surveiller strictement les politiques des Etats membres.bce pétition europe

Dans le détail, les aides se répartissent sur trois piliers: un mécanisme de co-financement du chômage partiel, baptisé SURE («Soutien d’urgence pour contrer les risques en matière d’emploi»), pour un montant de 100 milliards d’euros, un programme de distribution de 200 milliards d’euros de liquidités aux entreprises par la Banque européenne d’investissement (BEI) et le recours au Mécanisme européen de stabilité (MES) qui pourra établir, pour les Etats membres en difficulté, des lignes de crédit jusqu’à un total de 240 milliards d’euros.

Selon Olaf Scholz, le ministre allemand des Finances, «c’est un grand jour pour la solidarité européenne». «Il est important que nous tous apportions une réponse commune qui permette à nos États de surmonter les défis sanitaires mais aussi les défis économiques suscités par la pandémie de Covid-19», communique-t-il. Bruno Le Maire, son homologue français, en fait également des tonnes. «Chacun a été très marqué par les 16 heures de négociations de la nuit derrière, décrit-il. Passées l’émotion et la fatigue, chacun a vu qu’il n’était pas possible de continuer comme ça. C’était soit un accord, soit un risque de dislocation européenne. L’Europe décide et se montre à la hauteur de la gravité de la crise.»

En réalité, derrière ces narrations grandiloquentes destinées à convaincre de la centralité du «couple franco-allemand», les conceptions toujours marquées, malgré la pandémie, par l’obsession austéritaire l’ont emporté, sans contestation possible.
La suite à lire dans le journal l’Humanité

L’argent de la BCE pour la santé, pas pour le capital – Pétition internationale
Le texte de la pétition est ci-dessous Lire la suite

Covid-19 : commission d’enquête demandé !

De l’affaiblissement des capacités de soins au non-respect des recommandations de l’OMS, l’objectif est de faire la lumière sur la gestion de la crise du coronavirus. crise sanitaire covid-19

Les députés PCF ont demandé la création d’une commission d’enquête parlementaire « visant à identifier les dysfonctionnements dans la gestion sanitaire de la crise du coronavirus ». « Nous voulons lever la chape de plomb démocratique. Nous sommes dans une démarche constructive : il faut pointer ce qui a conduit à l’ampleur de cette crise, pour tirer les conséquences et limiter les pandémies futures », explique André Chassaigne, président du groupe GDR.

« Nous déposons cette commission car nous n’excluons pas que la mission d’information en cours soit une mission d’enfumage. Il pourrait s’agir d’une démarche occupationnelle des députés, alors qu’il faut de l’action. Nous ne sommes pas dans une volonté polémique : nous voulons pointer les dysfonctionnements pour les résoudre véritablement », précise Sébastien Jumel. Lire la suite dans le journal l’Humanité

La proposition de commission d’enquête sur la gestion sanitaire du Covid-19

Coronavirus/Macron : réaction de Fabien Roussel

L’heure est à la mobilisation nationale pour délivrer la réponse la plus efficace face à la crise sanitaire et à la crise économique exceptionnelles que nous affrontons.coronavirus

Les flottements de ces dernières heures sur les décisions à prendre ne doivent pas fragiliser la capacité d’action de l’État.

Les annonces du Président de la République supposent aussi des engagements précis que les services publics, notamment ceux de la santé, attendent depuis longtemps ! Les annonces de ce soir impliquent donc de remettre en cause les politiques d’austérité.

La fermeture des établissements scolaires et universitaires ou le report des soins non essentiels ne pouvaient plus être différés. Mais aucun engagement précis n’est annoncé en moyens humains et financiers concernant la crise sanitaire contrairement à d’autres pays comme l’Italie ou le Royaume uni qui ont annoncé mobiliser plusieurs dizaines de milliards d’euros. Et aucune mesure structurelle n’est engagée sur le plan économique.

Coordonner et financer la réponse sanitaire

Notre système de santé public, déjà sous tension, a besoin de moyens pour protéger ses personnels et pour élargir ses capacités d’accueil des patients atteints de coronavirus. Le Président de la République annonce qu’il prendra les mesures nécessaires « quoi qu’il en coûte ». Aux actes ! Les personnels de santé sonnent l’alarme depuis des mois !

De même, dans encore beaucoup de territoires, les médecins et les infirmières libéraux, les personnels de secours comme les pompiers, les laboratoires sont en attente du matériel tel que les masques pour se protéger et protéger les patients ou pour réaliser les tests épidémiologiques. La puissance publique doit demander aux hôpitaux privés de se mettre à la disposition de la nation.

Des mesures structurelles fortes pour faire face à la crise économique

Une crise financière historique, elle aussi d’ampleur mondiale, est en cours. La crise sanitaire en est le catalyseur et non la cause. Ce sont les politiques monétaires et néolibérales qui en sont les principaux déclencheurs.

Si des mesures de soutien et d’accompagnement des entreprises et des salariés doivent être mises en place rapidement, il faut donc aussi revoir les règles d’intervention de la BCE pour que les sommes débloquées soutiennent l’économie réelle et non la spéculation financière.

Le « Pacte de stabilité » budgétaire européen doit être abandonné. Les secteurs stratégiques du pays doivent être protégés. Nous demandons enfin le report de la réforme de l’assurance chômage dont l’entrée en application est prévue pour le 1er avril.

Recours au 49-3 : Non au coup de force, oui à un référendum ( suite … )

EMMANUEL MACRON OU LE POUVOIR AUTORITAIRE
L’annonce du recours au 49-3 est un coup de force qui concerme le caractère autoritaire du pouvoir face au mouvement social et à la représentation nationale. À défaut de convaincre de la légitimité de son projet rejeté par une large majorité de français·es, le pouvoir utilise donc la force contre le Parlement, comme il a utilisé la force lors des mobilisations dans tout le pays depuis plusieurs mois.réforme des retraites 49-3

LE GOUVERNEMENT BÂILLONE L’OPPOSITION
Après avoir méprisé le mouvement social et ignoré l’opposition de la grande majorité du pays à ses projets de loi, le président de la République et le Premier ministre veulent faire taire l’opposition. Si une obstruction a pu être constatée dans les débats, c’est celle du gouvernement et de sa majorité godillot qui n’ont à aucun moment répondu aux questions des député·e·s sur des enjeux cruciaux : âge d’équilibre, valeur du point, financements, prise en compte de la pénibilité…

Le PCF appelle donc à organiser de larges mobilisations unitaires partout dans le pays pour protester contre la décision du président de la République et du Premier ministre.

FAIRE MONTER L’EXIGENCE D’UN RÉFÉRENDUM
67 % des français·es sont favorables à un référendum. Interpellons partout les député·e·s et le gouvernement pour faire monter l’exigence d’une consultation des citoyens. Montrons à des gouvernants arrogants que la République, c’est le pouvoir du peuple, pour le peuple et par le peuple !

Assemblée Nationale, présentation de la motion de censure de la gauche suite au 49-3 qui fait passer en force le projet de loi sur les retraites : André Chassaigne

Recours au 49-3 : Non au coup de force, oui à un référendum

Réforme des retraites : Si une obstruction a pu être constatée dans les débats, c’est celle du gouvernement et de sa majorité godillot qui n’ont à aucun moment répondu aux questions des Député-e-s sur des enjeux cruciaux : âge d’équilibre, valeur du point, financements, prise en compte de la pénibilité… Sur toutes ces questions, le gouvernement et les parlementaires LREM ont choisi de mentir sur leur projet de loi. Ils répriment, ils mentent, ils contournent ! Le communiqué réforme retraite 49-3

J’ai retrouvé la profession de foi des marcheurs…
Le point 6 était relatif aux retraites Sébastien Jumel, Député PCF

Présentée à l’assemblée Nationale
La Proposition de Loi d’une retraite universellement juste
Pierre Dharréville à la tribune de l’Assemblée Nationale : Une autre réforme des retraites est possible son intervention

Très instructif notamment sur les débats parlementaires : Elsa Faucillon, son interview.

Hôpitaux publics, un plan programmé, réfléchit de destruction

Info 2016 / Le ministère va supprimer 16.000 lits et 22.000 postes ! Casse de l’Hôpital public : Un plan programmé, réfléchit qui vient de loin porté par le travail de reconquêtes des capitalistes et des différents gouvernements contre nos conquis sociaux et voulant porter le coup fatal à nos services publics y compris celui de la santé. L’article c’est ici réforme des retraites

Les attaques contre l’hôpital, les retraites, mais au-delà, la protection sociale dans son ensemble (l’assurance-chômage ), prennent racine dans les besoins du capital financier à s’attaquer aux besoins sociaux socialisés, soit par la cotisation soit par l’impôt, l’Etat étant le garant.

Depuis plusieurs décennies de crise mondialisée du capital financier, et surtout depuis la dernière de 2008, les états au service de cette oligarchie financière – les entreprises du CAC 40 en France – avec une concertation de plus en plus étroite au niveau mondial et au plan de l’Europe, s’attaquent méthodiquement à déconstruire le socle social de leur pays.
Le document c’est ici

Retraites : Macron torpille la démocratie

Alors que plus de 60 % des français.e.s continuent à demander le retrait de la réforme des retraites, le gouvernement fait le choix de bafouer la démocratie en s’entêtant à poursuivre son entreprise de casse de notre système de retraites.macron retraites démocratie

Des ouvriers aux cadres, des salarié.e.s du privé aux fonctionnaires, le refus de la retraite à points et de l’allongement de la durée de travail est massif.

Face à son échec politique évident, le gouvernement agit par la force en foulant au pied les principes les plus élémentaires de notre démocratie. Pour préserver les intérêts des plus riches, de la finance et du MEDEF, il choisit le coup de force.

Macron torpille la démocratie : Le tract
La fonction publique, cible privilégiée : Le tract

L’attaque portée aussi contre la retraite des fonctionnaires illustre les choix de classe de Macron contre l’ensemble de la fonction publique. Lire la suite

Caisse de grèves

La CGT a créé une caisse en solidarité aux grévistes mobilisés pour gagner une réforme des retraites plus juste et plus solidaire. L’engagement dans la grève reconductible de nombreux secteurs professionnels donne confiance et espoir pour gagner l’abandon et un autre projet de réforme du système de retraite. Nombreux sont ceux qui souhaitent apporter leur soutien, leurs encouragements aux salariés en lutte en contribuant financièrement. caisse de grève Si vous souhaitez apporter votre soutien financier aux salariés engagés dans la grève reconductible, clic sur l’image !

Les femmes, grandes perdantes de la réforme des retraites

réforme retraite femmesCette réforme va tirer les droits de l’ensemble des salarié.e.s vers le bas, mais elle sera particulièrement défavorable aux femmes pour plusieurs raisons.

Edouard Philippe l’a dit : les femmes seront les grandes gagnantes de la réforme des retraites. Aucun chiffre, aucune simulation pour le démontrer. Ayez confiance …

La réalité de cette réforme en cliquant sur l’image !

La prise en compte de toute la carrière au lieu des 25 meilleures années et des 6 derniers mois dans le public, les droits familiaux remis en cause, la pension de réversion fragilisée… on vous explique pourquoi les femmes seront perdantes sur cette réforme contrairement à ce que soutient le gouvernement.

Evelyne DUBIN lanceuse d’alerte + Sterdyniak

Le déficit de la Sécurité sociale, un mensonge d’Etat par Henry Sterdyniak

Evelyne DUBIN est passée sur France Bleue mais pas sur une chaine de télé nationale, pourquoi ? La sécu n’est pas en déficit mais en excédent ! Depuis le temps qu’on bouche le trou de la sécu …
Il faut à Evelyne DUBIN, la signataire de ce document une bonne dose de courage pour avoir écrit ce texte en se nommant. la sécu cotisations sociales

Savez-vous que :
1) Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu, n’est pas reversée: 7,8 milliards.
2) Une partie des taxes sur l’alcool, destinée à la Sécu, n’est pas reversée: 3,5 milliards.
3) Une partie des primes d’assurances automobiles, destinées à la Sécu, n’est pas reversée 1,6 milliard.
4) La taxe sur les industries polluantes, destinée à la Sécu, n’est pas reversée: 1,2 milliard.
5) La part de TVA, destinée à la Sécu, n’est pas reversée : 2 milliards.
6) Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés : 2,1 milliards.
7) Retard de paiement par les entreprises : 1,9 milliard.

En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de : 20,1 milliards d’Euros.

Conclusion : Si les responsables de la Sécu et nos gouvernants faisaient leur boulot efficacement et honnêtement, si chacune des institutions reversait ce qu’elle doit chaque année, les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd’hui 9 milliards d’excédent ! Lire la suite