L’hôpital public a besoin de notre mobilisation !

L’hôpital public a besoin de notre mobilisation ! Les manifs : C’est ou ? Comment ? Pourquoi ? l’hôpital  retraites sécu protection sociale

Victimes d’une politique d’austérité qui s’est amplifiée ces dernières années les hôpitaux publics sont confrontés à des insuffisances d’effectifs, à des conditions de travail de plus en plus pénibles et à des difficultés de recrutement.

Victimes de fermetures de lits, de services et même d’établissements les hôpitaux publics ne sont plus en mesure de répondre aux besoins de la population.

Victimes de réorganisations à marche forcée générant des déficits et des plans de retour à l’équilibre financier les hôpitaux publics ne sont plus en capacité de renouveler et de moderniser leurs équipements.

Nous en sommes là parce que ce gouvernement comme ces prédécesseurs depuis plus de 30 ans choisit de sacrifier l’hôpital public au profit du secteur privé lucratif avec toutes les conséquences que cela entraîne en termes d’inégalités sociales et territoriales d’accès aux soins.

Les personnels appellent au secours : ceux des EHPAD, de la psychiatrie, plus récemment des urgences, rejoints par l’ensemble des personnels hospitaliers et les médecins. Leurs revendications sont simples : des lits, du personnel, de la reconnaissance, l’arrêt des fermetures et des restructurations.
Le tract de de Coordination Nationale c’est ici

Comprendre l’attaque contre l’hôpital, les retraites et la protection sociale en PDF

Commission santé / Protection sociale du PCF : Le Magazine Globule rouge

Lettre ouverte du Parti Communiste Français aux médecins hospitaliers C’est ici

Lutte contre la précarité énergétique

Présentation de la loi contre la précarité énergétique : groupe communiste à l’Assemblée Nationale. Intervention de Fabien Gay « Bizarrement, personne ne fait part de sa vive émotion lorsque l’an dernier, 574.000 ménages ont vu leur électricité coupée ou réduite. Car oui, en France, une entreprise publique ou privée peut punir les pauvres simplement parce qu’ils sont pauvres. »

Parcoursup, réforme du bac et revalorisation du métier d’enseignant !

Parcoursup et la réforme du bac : Les jeunes se mobilisent. Les 2 réformes vont creuser la fracture sociale. ( Promesse aux enseignants décryptage suite à l’avis du conseil d’état c’est ici ) parcoursup bacalauréat bac enseignant

Parcoursup, deux ans et un bilan catastrophique
Mercredi 22 janvier marque le lancement de la plateforme parcoursup. Des centaines de milliers de lycéens et d’étudiants en réorientation vont devoir entrer leurs vœux jusqu’au 12 mars. Voilà deux ans que la plateforme a été lancée et le bilan que nous pouvons en faire est catastrophique. Des milliers de candidats ont été laissé sur le carreau et n’ont pas eu le droit d’accéder aux bancs de l’université, des dizaines de milliers d’autres ont intégré une filière qui ne correspondaient pas à leur projet professionnel.

Réforme du bac : un lancement chaotique
… En lieu et place d’un diplôme national commun à tous les élèves, peu importe le lycée d’origine, le baccalauréat devient un diplôme propre à chaque établissement. La valeur du diplôme ne sera plus évaluée en fonction de la note obtenue mais de la valeur de l’établissement. La suite ici

Retraites : d’autres choix sont possibles

retraites Propositions CGT Faites au Premier Ministre Le 18 Décembre 2019 :
le résumé

Forces de Gauche et Ecologistes : Plateforme Commune

Les député-e-s communistes et du groupe GDR : Proposition de loi

Pour une réforme des retraites digne du 21e siècle : Propositions du PCF
Pour une réforme de progrès social et de civilisation : Table ronde

Un enjeu de civilisation : Puisque les attaques contre le projet de loi viennent parfois d’où on ne les attend pas, il fallait découvrir, cette semaine, l’étonnante tribune de Marc Le Fur et Xavier Patier, publiée dans le Figaro. Lire la suite

Interviews pour comprendre …

L’interview politique de Philippe Martinez CGT

François Hommeril, Président de la CFE-CGC François Hommeril (CFE-CGC) à sa sortie de la réunion multilatérale au Ministère du Travail avec le Premier ministre Édouard Philippe et Muriel Pénicaud, ministre du Travail – 07.01.2019

Yves Veyrier, Secrétaire général de FO : « appelle tous les salariés à rejoindre la mobilisation » Interview du 16 janvier

Hôpital public : le point de rupture est atteint !

Nationaliser les centres de santé, fin du paiement à l’acte… Les solutions d’un médecin généraliste contre les déserts. C’est ici !

Déclaration de la Coordination Nationale du 14 Janvier 2020 : Alerte : L’accès aux soins pour toutes et tous n’est plus assuré !
santé hôpital

ALERTE : L’ACCÈS AUX SOINS POUR TOUTES ET TOUS N’EST PLUS ASSURÉ !

Le Président de la République s’est engagé à ne pas fermer d’hôpitaux,

Le Président de la République s’est engagé à ce que personne ne soit à plus d’une demi-heure d’un accès aux soins : MENSONGES ! -Lire aussi Hôpital public : le point de rupture est atteint-

La réalité est toute autre : dans les six derniers mois, les maternités de Privas, Thann, Altkirch, Tourcoing ont fermé. Des services d’urgences ferment la nuit (Sisteron) de même que des lignes de SMUR (Concarneau, Douarnenez). Les fermetures ponctuelles se multiplient, même dans un hôpital comme St Nazaire, avec un bassin de population de 250 000 habitants où le service des urgences a été fermé tout un week-end. Et la solution du rapport demandé par le gouvernement sur les urgences vise, tout simplement, à légaliser ces ruptures de service public ! Lire la suite

Les femmes, grandes perdantes de la réforme des retraites

réforme retraite femmesCette réforme va tirer les droits de l’ensemble des salarié.e.s vers le bas, mais elle sera particulièrement défavorable aux femmes pour plusieurs raisons.

Edouard Philippe l’a dit : les femmes seront les grandes gagnantes de la réforme des retraites. Aucun chiffre, aucune simulation pour le démontrer. Ayez confiance …

La réalité de cette réforme en cliquant sur l’image !

La prise en compte de toute la carrière au lieu des 25 meilleures années et des 6 derniers mois dans le public, les droits familiaux remis en cause, la pension de réversion fragilisée… on vous explique pourquoi les femmes seront perdantes sur cette réforme contrairement à ce que soutient le gouvernement.

Les vidéos explicatives de Benjamin

Benjamin Amar, dirigeant CGT : Pourquoi augmenter les salaires est aussi une solution pour les retraites ! Instruisons-nous pour combattre ! C’est nécessaire ! C’est quoi concrètement pour nos vies l’hégémonie du capital sur le travail ? Explication ! Benjamin Amar capital travail cotisation vidéo explicative de

Si on augmentait de 1% les salaires on abonderait les caisses de la sécurité sociale de 3,6 milliards d’€ . Si on les augmentait de 5% on abonderait les caisses de la sécurité sociale de 18 milliards d’€. Par exemple pour quelqu’un qui toucherait 1500€ de salaire ce serait une augmentation de 75€ !

                        Le 25 janvier débat avec Benjamin Amar invitation

En 2018 les entreprises du CAC 40 ont redistribués 57 milliards de dividendes à leurs actionnaires et elles avaient réalisés 89 milliards de profit sur la même année. Cette richesse considérable est très mal répartie … entre 2009 et 2016 5% des bénéfices des entreprises du CAC 40 ont été fléchés vers les salaires et 67% vers les dividendes des actionnaires … en 2018 51 milliards de dividendes échappent à la cotisation sociale ! ( Un milliard c’est mille millions soit CINQUANTE-HUIT MILLE ANNEES DE SMIC ! )

Débat entre Jacques Marilossian ( LREM ex PS ) et Benjamin Amar de la CGT (LCI)
De 2017 mais excellent débat très instructif sur la permanence d’une politique avec un journaliste très factuel … c’est tellement rare donc à écouter … y a des pépites !

C’est quoi la sécu ?

La loi de 22 mai 1946 prévoyait la construction d’un régime général ALIGNÉ VERS LE HAUT… Porté par Ambroise Croizat et un mouvement populaire puissant, le projet de Sécurité sociale né du programme du Conseil national de la Résistance prend forme. Le 22 mai 1946, le ministre fait voter une loi posant le principe de sa généralisation à tous. La classe ouvrière s’en empare.
Sécurité sociale Ambroise Croizat

« Désormais, nous mettrons l’homme à l’abri du besoin. La tâche qui vous incombe est immense, car la Sécurité sociale n’est pas qu’une affaire de lois et de décrets. Elle naîtra de vos mains. Tout dépendra de vous ! » C’est en ces termes rapportés par Roger Petit, président de la caisse primaire de Savoie, qu’Ambroise Croizat, ministre du Travail, ouvrit le 15 janvier 1946, devant une assemblée de militants CGT, le chantier de la Sécurité sociale. Les mots ont l’audace d’un véritable pari. Dans un pays où la majorité des habitants ne bénéficient que d’une protection sociale limitée, il s’agira de transformer ce qui n’était qu’un simple mécanisme d’assurance inégalitaire en un droit universel, solidaire et obligatoire couvrant l’ensemble de la population… lire la suite en cliquant sur l’image ou ici

Ordonnance n° 45-2250 du 4 octobre 1945 portant organisation de la sécu ici
Loi n° 46-1146 du 22 mai 1946 portant généralisation de la sécurité sociale ici
La Sécu a été entièrement bâtie dans un pays ruiné grâce à la seule volonté militante : interview de Michel Étiévent

Pour une réforme des retraites du 21ème siècle

Propositions du PCF pour une réforme des retraites digne du 21e siècle. La réforme proposée par le gouvernement est certainement la pire de ces 30 dernières années. Tout le monde serait perdant : tous les secteurs d’activités, du privé comme du public, les ouvriers comme les cadres, les femmes, les précaires, les jeunes, les salariés affiliés au régime général comme ceux dépendant de régimes spéciaux et les non-salariés.
réformes retraites

Un objectif : satisfaire l’avidité du grand capital financier en bloquant les ressources affectées aux retraites publiques par répartition à 14 % du PIB alors que les besoins de financement, liés à l’allongement de la durée de la vie et à l’augmentation du nombre de retraités, sont croissants.

Le grand enjeu de cette réforme est donc la mobilisation des ressources, des richesses, et de l’inventivité du corps social pour répondre à cet immense progrès de civilisation qui est l’allongement de la durée de la vie et donc de dégager les moyens financiers pour ce grand défi. Nous voulons nous adresser à la jeunesse et construire avec elle un système solidaire par répartition digne de ce siècle. La suite ici

Comprendre les enjeux en images !
Info CGT Contre les idées reçues le remède

L’objectif du gouvernement, c’est de baisser les retraites de 20 à 25% d’ici 2050 Pour en parler, Henri Sterdyniak

30 ans de réformes, 30 ans de remise en cause de ce choix de société fait par les résistants en 45 : Origine, contexte et explications

«On a 150 milliards de réserve pour les retraites !» Gilles Raveaud, professeur d’économie Extrait de l’émission «Les Experts» diffusée sur BFM Business le 25/11/19 Le plus grand holdup du siècle

Les 6 arnaques du projet Macron-Delevoye, décrypté par Sébastien Crépel, rédacteur en chef de l’Humanité. La vidéo c’est ici

Matthieu Bolle-Reddat, secrétaire général CGT cheminots de Versailles est l’invité de « Mardi politique ». Très instructif !

Des explications suite à la présentation de la réforme des retraites fait par le 1er ministre le 11 décembre 2019 Le fichier PDF

Des explications en plus suite à la présentation de la réforme des retraites fait par le 1er ministre le 11 décembre 2019. Le fichier PDF

Comment les travailleurs belges ont bloqué la retraite à points Le fichier PDF

Surprise sur le dossier retraites donné à la presse et Reportage sur la Suède 20ans après la réforme à points Voir la video à 00:16:38

Propositions CGT et pour le financement de notre système de retraites C’est ici
Pour une réforme des retraites du 21e siècle : Le projet PCF

Edition spéciale du journal l’Humanité, sur le réforme des retraites décryptage

Avis de tempête sur un système de santé …

… que le monde entier nous enviait ! De quoi le réel en cours accouchera-t-il ? De ce qui est en gestation dans les luttes au travers des revendications convergentes qui se font jour un peut partout ou de ce qui dans l’action gouvernementale relève de la mise au pas libérale définitive de notre système de soins.santé, hôpital, urgences, EPAHD

Déclaration de la coordination nationale lors de son entrevue avec le cabinet de la ministre de la sante et concernant les fermetures de maternités et des centres d’IVG, La psychiatrie, les urgences, les services de proximité, et sur un service publique du médicament.

 » Nous dénonçons les fermetures de maternités et des centres d’IVG. Faire des usines à bébé transforme, en le déshumanisant, ce moment profondément humain, physiologique dans la grande majorité des cas, sortant la femme et le nouveau-né de leur environnement naturel et
cela au nom d’une fausse sécurité puisqu’elle ne prend en compte que la sécurité de l’acte d’accouchement entre l’arrivée de la maman à la maternité et sa sortie avec le bébé, alors qu’une vraie sécurité sanitaire se conçoit de la conception à la fin de la période périnatale :
c’est la sécurité des administrations, pas celle de la population. Alors que pourtant, la mise en réseau des maternités assure la sécurité dans les maternités de niveau 1 à travers la gradation des soins.

Si les maternités ont une valeur profondément symbolique, c’est toute la question de la proximité des soins qui est en cause.

M. Macron et Mme Buzyn ont déclaré qu’aucun hôpital ne fermerait. Mais il y a plusieurs façons de ne pas fermer un hôpital …  » la suite ici

Communiqué de l’Association des Médecins Urgentistes de France

Les propositions des parlementaires communistes

PLAN D’URGENCE pour la santé, l’action sociale et l’hôpital public

Les parlementaires communistes se sont réunis à Saint-Etienne les 19 et 20 septembre, où nous avons été accueillis par la sénatrice Cécile Cukierman. Un rendez-vous annuel qui réunit les député·e·s, sénatrices et sénateurs communistes pour marquer et préparer la rentrée parlementaire.urgence, santé, hôpital

Les textes que nous examinerons au cours de cette session parlementaire ont donc bien évidemment été présents dans nos échanges. Sur la bioéthique, nous avons ainsi entendu et débattu avec des personnalités extérieures : Pierre-Henri Duée du Comité consultatif national d’éthique, et Victor Deschamps, maître de conférences, spécialiste de la filiation.

À la veille de l’examen du texte dans l’hémicycle de notre Assemblée nationale, ces échanges nous ont permis de dresser des frontières entre le techniquement possible et l’éthiquement souhaitable. Lire la suite

Sauvons notre système de santé publique

On ne peut mieux en résumer les conséquences et ce qu’il faut faire en urgence … Yann Flecher de l' Usap-Cgt invité du magazine de la santé ce jour (11/06/2019) concernant la grève des urgences et plus generalement dans l'Hopital Public #aphp
mais sans notre soutien et sans mobilisations à la hauteur du coup porté et un rapport de forces à créer en conséquence nous savons bien ce qu arrivera !

ci-dessous quelques éléments de compréhension supplémentaire avec « Notre dossier Santé »

« Il va y avoir des morts » : Fabien Roussel réclame un moratoire sur les fermetures de lits

Hôpital : « On est dirigés par des gens qui n’ont plus aucune valeur humaine » Dr Christophe Prudhomme

En colère face à la procédure accélérée du Sénat pour faire adopter le projet de loi hospitalier : Pierre Laurent

La solution réside donc dans la réorientation des patients vers le privé pour le président de la Fédération de l’hospitalisation privée

Un choix de civilisation / Le financement de notre sécurité sociale

L’interview ( hautement instructive ) de Décembre 2009 du Professeur Grimaldi sur le fonctionnement de l’hôpital public

IVG Colère au sénat !

En colère face à la procédure accélérée du Sénat pour faire adopter le projet de loi hospitalier, au regard des multiples problèmes générés par l’austérité imposée aux hôpitaux.sénat ivg hôpitaux

En annulant le vote allongeant de 12 à 14 semaines le droit à l’IVG, le Sénat conservateur n’a aucun scrupule. C’est une honte pour les droits des femmes.
Nous devons toutes et tous rester vigilant·e·s !

La France est-elle trop généreuse avec les chômeurs ?

Les idées claires | Le système d’assurance chômage est-il efficace ? C’est la question au cœur des Idées Claires, le programme hebdomadaire produit par France Culture et Franceinfo destiné à lutter contre les désordres de l’information, des fake news aux idées reçues.
A lire, à écouter ou à regarder sur le site de France Culture, 9 minutes pour avoir les idées au clair sur le chômage. C’est ici

L’actu sociale avec la CGT …

Nous sommes pour la défense « des corps intermédiaires » comme la CGT organisation des travailleurs qui lutte pour la défense de leurs intérêts au quotidien avec des propositions pour changer la vie ! sociale cgt chomage

Personnels de l’aide aux personnes âgées,
le véritable débat : ils vont se le faire !

Egalité Femmes / Hommes : De nouveaux droits humains à conquérir

Fiscalité – Justice fiscale – Fiscalité des entreprises : Propositions

Le projet de loi énergie-climat : Argumentaire

Après « l’échec » de la négociation assurance chômage, Emmanuel Macron vient de se livrer à une belle opération de communication qui relève du scandale, avec une opération de destruction menée depuis plusieurs mois. Lire la suite

Appel CGT à la grève pour le 5 Février

Depuis de nombreuses années, les politiques menées au service du capital par les gouvernements successifs génèrent de fortes injustices sociales, territoriales et fiscales. La CGT n’a cessé d’alerter les pouvoirs publics, de mobiliser dans les entreprises et les services contre des reformes régressives et pour une autre répartition des richesses produites dans le pays. Appel CGT grève 5 Février

Gouvernement et patronat sont restés sourds et sont responsables de la crise actuelle.

Ce ne sont pas les mesurettes récentes annoncées par le gouvernement en réponse au mouvement des gilets jaunes qui répondent aux urgences sociales.

Les 57 milliards d’euros versés aux actionnaires des grandes entreprises démontrent l’ampleur des richesses créées par les travailleurs.

Au-delà des mobilisations des citoyen-ne-s depuis de nombreuses semaines, il est indispensable de construire un rapport de force, notamment par la grève, pour imposer au patronat la redistribution des richesses.

La CGT appelle les salarié-e-s, les agent-e-s, les jeunes comme les retraité-e-s, les privé-e-s d’emploi à se mobiliser ensemble par la grève et les manifestations pour obtenir : La suite ici …

Pour un Printemps de la Psychiatrie

Collectif Pour un renouveau des soins psychiques. Manifeste pour un Printemps de la psychiatrie / Rappel des faits : À la suite de luttes dans les services psychiatriques au Rouvray ou Amiens, un mouvement s’est levé. Patients, soignants, parents, personnes concernées lancent cet appel. Vos signatures sont à envoyer à l’adresse mail : printempsdelapsychiatrie@gmail.com

La psychiatrie et la pédopsychiatrie n’en peuvent plus. Depuis déjà plusieurs décennies, ceux qui les font vivre ne cessent de dénoncer leur désagrégation et de lutter contre le déclin dramatique des façons d’accueillir et de soigner les personnes qui vivent au cours de leur existence une précarité psychique douloureuse. En vain, le plus souvent. Ce qui est en crise, c’est notre hospitalité, l’attention primordiale accordée à chacun et à un soin psychique cousu main, à rebours du traitement prêt-à-porter standardisé qui se veut toujours plus actuel.

Les mouvements des hôpitaux du Rouvray, Le Havre, Amiens, Niort, Moisselles, Paris, etc. ont su bousculer l’indifférence médiatique et rendre visible au plus grand nombre le chaos qui guette la psychiatrie. Pour percer le mur du silence, il n’aura fallu rien de moins qu’une grève de la faim… La suite ici …

A la reconquête de la Sécurité sociale

La CGT lance une campagne pour la reconquête de la Sécurité sociale.sécurité sociale

Notre Sécu, ses objectifs, ses principes, sont symboles d’une société moderne, juste et solidaire.
Elle se résume par ces mots qui sont à la base de sa création :
« cotiser selon ses moyens, recevoir selon ses besoins ».

Pourtant depuis sa création, elle fait l’objet de nombreuses attaques par les gouvernements successifs et surtout par un patronat, qui a combattu de tout temps toutes idées de partage des richesses et société solidaire. La santé, la retraite… aiguisent les appétits de la finance.

Aujourd’hui, par différents tours de passe-passe, le gouvernement voudrait nous faire croire qu’on remboursera plus et mieux en cotisant moins. De plus en plus, ce sont des assurances privées ou des institutions de prévoyance soumises à des critères de rentabilité, qui prennent la main ou plutôt l’argent avec des valeurs s’approchant plus de la charité. En fait, on tend à passer « de la carte Vitale à la carte bleue ». Pour une sécurité sociale du 21ième siècle. Les propositions de la CGT

Cahiers de la colère et de l’espoir

L’Humanité se met à la disposition de toutes celles et ceux qui veulent faire connaitre leurs problèmes et leurs souhaits.  Cahiers de la colère et de l'espoir de la rentrée sociale et politique 2019

Chaque lettre, chaque texte ou contribution que vous déposerez sera remis au ministre concerné, aux groupes parlementaires de l’Assemblée nationale et du Sénat, ainsi qu’au Président de la République

Pour chaque grande question, nous organiserons des discussions publiques associant contributeurs, syndicalistes, chercheurs et élus. Cet espace est à vous ici

Mobilisations pour la justice fiscale et les salaires

Le secrétaire général de la CGT revient sur la mobilisation qui bouscule le pays. Pour Philippe Martinez, ce mouvement ne s’oppose pas aux luttes syndicales, mais souligne les obstacles à lever sur lesquels bute l’action collective des salariés. rentrée social smic justice

L a crise des gilets jaunes questionne fortement la capacité des syndicats à défendre efficacement les intérêts des salariés. Leur utilité est-elle remise en cause ?

Philippe Martinez Ce qui est intéressant dans ce mouvement, c’est qu’alors que l’action collective a été dénigrée par ceux qui nous dirigent depuis des décennies, on voit un corps social qui retrouve le chemin de la mobilisation. Mais celle-ci se construit dans un contexte de mise à l’écart des organisations syndicales par les gouvernements successifs et par le patronat. La suite ici