Avis de tempête sur un système de santé …

… que le monde entier nous enviait ! De quoi le réel en cours accouchera-t-il ? De ce qui est en gestation dans les luttes au travers des revendications convergentes qui se font jour un peut partout ou de ce qui dans l’action gouvernementale relève de la mise au pas libérale définitive de notre système de soins.santé, hôpital, urgences, EPAHD

Déclaration de la coordination nationale lors de son entrevue avec le cabinet de la ministre de la sante et concernant les fermetures de maternités et des centres d’IVG, La psychiatrie, les urgences, les services de proximité, et sur un service publique du médicament.

 » Nous dénonçons les fermetures de maternités et des centres d’IVG. Faire des usines à bébé transforme, en le déshumanisant, ce moment profondément humain, physiologique dans la grande majorité des cas, sortant la femme et le nouveau-né de leur environnement naturel et
cela au nom d’une fausse sécurité puisqu’elle ne prend en compte que la sécurité de l’acte d’accouchement entre l’arrivée de la maman à la maternité et sa sortie avec le bébé, alors qu’une vraie sécurité sanitaire se conçoit de la conception à la fin de la période périnatale :
c’est la sécurité des administrations, pas celle de la population. Alors que pourtant, la mise en réseau des maternités assure la sécurité dans les maternités de niveau 1 à travers la gradation des soins.

Si les maternités ont une valeur profondément symbolique, c’est toute la question de la proximité des soins qui est en cause.

M. Macron et Mme Buzyn ont déclaré qu’aucun hôpital ne fermerait. Mais il y a plusieurs façons de ne pas fermer un hôpital …  » la suite ici

Communiqué de l’Association des Médecins Urgentistes de France

Les propositions des parlementaires communistes

PLAN D’URGENCE pour la santé, l’action sociale et l’hôpital public

Les parlementaires communistes se sont réunis à Saint-Etienne les 19 et 20 septembre, où nous avons été accueillis par la sénatrice Cécile Cukierman. Un rendez-vous annuel qui réunit les député·e·s, sénatrices et sénateurs communistes pour marquer et préparer la rentrée parlementaire.urgence, santé, hôpital

Les textes que nous examinerons au cours de cette session parlementaire ont donc bien évidemment été présents dans nos échanges. Sur la bioéthique, nous avons ainsi entendu et débattu avec des personnalités extérieures : Pierre-Henri Duée du Comité consultatif national d’éthique, et Victor Deschamps, maître de conférences, spécialiste de la filiation.

À la veille de l’examen du texte dans l’hémicycle de notre Assemblée nationale, ces échanges nous ont permis de dresser des frontières entre le techniquement possible et l’éthiquement souhaitable. Lire la suite

Sauvons notre système de santé publique

On ne peut mieux en résumer les conséquences et ce qu’il faut faire en urgence … Yann Flecher de l' Usap-Cgt invité du magazine de la santé ce jour (11/06/2019) concernant la grève des urgences et plus generalement dans l'Hopital Public #aphp
mais sans notre soutien et sans mobilisations à la hauteur du coup porté et un rapport de forces à créer en conséquence nous savons bien ce qu arrivera !

ci-dessous quelques éléments de compréhension supplémentaire avec « Notre dossier Santé »

« Il va y avoir des morts » : Fabien Roussel réclame un moratoire sur les fermetures de lits

Hôpital : « On est dirigés par des gens qui n’ont plus aucune valeur humaine » Dr Christophe Prudhomme

En colère face à la procédure accélérée du Sénat pour faire adopter le projet de loi hospitalier : Pierre Laurent

La solution réside donc dans la réorientation des patients vers le privé pour le président de la Fédération de l’hospitalisation privée

Un choix de civilisation / Le financement de notre sécurité sociale

L’interview ( hautement instructive ) de Décembre 2009 du Professeur Grimaldi sur le fonctionnement de l’hôpital public

IVG Colère au sénat !

En colère face à la procédure accélérée du Sénat pour faire adopter le projet de loi hospitalier, au regard des multiples problèmes générés par l’austérité imposée aux hôpitaux.sénat ivg hôpitaux

En annulant le vote allongeant de 12 à 14 semaines le droit à l’IVG, le Sénat conservateur n’a aucun scrupule. C’est une honte pour les droits des femmes.
Nous devons toutes et tous rester vigilant·e·s !

La France est-elle trop généreuse avec les chômeurs ?

Les idées claires | Le système d’assurance chômage est-il efficace ? C’est la question au cœur des Idées Claires, le programme hebdomadaire produit par France Culture et Franceinfo destiné à lutter contre les désordres de l’information, des fake news aux idées reçues.
A lire, à écouter ou à regarder sur le site de France Culture, 9 minutes pour avoir les idées au clair sur le chômage. C’est ici

L’actu sociale avec la CGT …

Nous sommes pour la défense « des corps intermédiaires » comme la CGT organisation des travailleurs qui lutte pour la défense de leurs intérêts au quotidien avec des propositions pour changer la vie ! sociale cgt chomage

Personnels de l’aide aux personnes âgées,
le véritable débat : ils vont se le faire !

Egalité Femmes / Hommes : De nouveaux droits humains à conquérir

Fiscalité – Justice fiscale – Fiscalité des entreprises : Propositions

Le projet de loi énergie-climat : Argumentaire

Après « l’échec » de la négociation assurance chômage, Emmanuel Macron vient de se livrer à une belle opération de communication qui relève du scandale, avec une opération de destruction menée depuis plusieurs mois. Lire la suite

Appel CGT à la grève pour le 5 Février

Depuis de nombreuses années, les politiques menées au service du capital par les gouvernements successifs génèrent de fortes injustices sociales, territoriales et fiscales. La CGT n’a cessé d’alerter les pouvoirs publics, de mobiliser dans les entreprises et les services contre des reformes régressives et pour une autre répartition des richesses produites dans le pays. Appel CGT grève 5 Février

Gouvernement et patronat sont restés sourds et sont responsables de la crise actuelle.

Ce ne sont pas les mesurettes récentes annoncées par le gouvernement en réponse au mouvement des gilets jaunes qui répondent aux urgences sociales.

Les 57 milliards d’euros versés aux actionnaires des grandes entreprises démontrent l’ampleur des richesses créées par les travailleurs.

Au-delà des mobilisations des citoyen-ne-s depuis de nombreuses semaines, il est indispensable de construire un rapport de force, notamment par la grève, pour imposer au patronat la redistribution des richesses.

La CGT appelle les salarié-e-s, les agent-e-s, les jeunes comme les retraité-e-s, les privé-e-s d’emploi à se mobiliser ensemble par la grève et les manifestations pour obtenir : La suite ici …

Pour un Printemps de la Psychiatrie

Collectif Pour un renouveau des soins psychiques. Manifeste pour un Printemps de la psychiatrie / Rappel des faits : À la suite de luttes dans les services psychiatriques au Rouvray ou Amiens, un mouvement s’est levé. Patients, soignants, parents, personnes concernées lancent cet appel. Vos signatures sont à envoyer à l’adresse mail : printempsdelapsychiatrie@gmail.com

La psychiatrie et la pédopsychiatrie n’en peuvent plus. Depuis déjà plusieurs décennies, ceux qui les font vivre ne cessent de dénoncer leur désagrégation et de lutter contre le déclin dramatique des façons d’accueillir et de soigner les personnes qui vivent au cours de leur existence une précarité psychique douloureuse. En vain, le plus souvent. Ce qui est en crise, c’est notre hospitalité, l’attention primordiale accordée à chacun et à un soin psychique cousu main, à rebours du traitement prêt-à-porter standardisé qui se veut toujours plus actuel.

Les mouvements des hôpitaux du Rouvray, Le Havre, Amiens, Niort, Moisselles, Paris, etc. ont su bousculer l’indifférence médiatique et rendre visible au plus grand nombre le chaos qui guette la psychiatrie. Pour percer le mur du silence, il n’aura fallu rien de moins qu’une grève de la faim… La suite ici …

A la reconquête de la Sécurité sociale

La CGT lance une campagne pour la reconquête de la Sécurité sociale.sécurité sociale

Notre Sécu, ses objectifs, ses principes, sont symboles d’une société moderne, juste et solidaire.
Elle se résume par ces mots qui sont à la base de sa création :
« cotiser selon ses moyens, recevoir selon ses besoins ».

Pourtant depuis sa création, elle fait l’objet de nombreuses attaques par les gouvernements successifs et surtout par un patronat, qui a combattu de tout temps toutes idées de partage des richesses et société solidaire. La santé, la retraite… aiguisent les appétits de la finance.

Aujourd’hui, par différents tours de passe-passe, le gouvernement voudrait nous faire croire qu’on remboursera plus et mieux en cotisant moins. De plus en plus, ce sont des assurances privées ou des institutions de prévoyance soumises à des critères de rentabilité, qui prennent la main ou plutôt l’argent avec des valeurs s’approchant plus de la charité. En fait, on tend à passer « de la carte Vitale à la carte bleue ». Pour une sécurité sociale du 21ième siècle. Les propositions de la CGT

Cahiers de la colère et de l’espoir

L’Humanité se met à la disposition de toutes celles et ceux qui veulent faire connaitre leurs problèmes et leurs souhaits.  Cahiers de la colère et de l'espoir de la rentrée sociale et politique 2019

Chaque lettre, chaque texte ou contribution que vous déposerez sera remis au ministre concerné, aux groupes parlementaires de l’Assemblée nationale et du Sénat, ainsi qu’au Président de la République

Pour chaque grande question, nous organiserons des discussions publiques associant contributeurs, syndicalistes, chercheurs et élus. Cet espace est à vous ici

Mobilisations pour la justice fiscale et les salaires

Le secrétaire général de la CGT revient sur la mobilisation qui bouscule le pays. Pour Philippe Martinez, ce mouvement ne s’oppose pas aux luttes syndicales, mais souligne les obstacles à lever sur lesquels bute l’action collective des salariés. rentrée social smic justice

L a crise des gilets jaunes questionne fortement la capacité des syndicats à défendre efficacement les intérêts des salariés. Leur utilité est-elle remise en cause ?

Philippe Martinez Ce qui est intéressant dans ce mouvement, c’est qu’alors que l’action collective a été dénigrée par ceux qui nous dirigent depuis des décennies, on voit un corps social qui retrouve le chemin de la mobilisation. Mais celle-ci se construit dans un contexte de mise à l’écart des organisations syndicales par les gouvernements successifs et par le patronat. La suite ici

Manif du mardi 9 octobre

Alors que 50 milliards d’euros d’aides ont été versés de 2013 à 2015 aux patrons via la CICE, que la fraude fiscale est passer de 80 milliards/an à quelques 100 milliards, que la liste des paradis fiscaux édités par le gouvernement évite les principaux pays intéressés. social manif retraite 9 octobre 2018

Le gouvernement augmente la CSG pour les retraités pour compenser l’exonération de cotisations sociales des salariés.

Ce qui peut sembler un bonus en termes de pouvoir d’achat sur le coup … constitue en fait une grave perte pour l’avenir.
On tourne le dos à Macron et on invente un monde de solidarité : Notre tract

En diminuant ainsi les recettes de la Sécurité sociale et de la protection sociale dans son ensemble, on menace l’avenir des retraités et des salariés.

La mise à bas du système des retraites par répartition pour favoriser le recours aux retraites complémentaires, mais encore plus au système assurantiel, est en effet une bataille à venir pour les actifs comme pour ceux qui sont déjà retraités.

Le gouvernement souhaite exaucer un rêve du patronat vieux de soixante-dix ans : liquider la Sécurité sociale pour livrer l’énorme magot que cela représente au privé.

Mais les salariés
sont attachés dans leur ensemble au modèle social français, il faut simplement qu’ils réalisent que celui-ci risque réellement de disparaître. Car, jusqu’à présent, ce sont nos luttes qui ont empêché que tout soit privatisé.

14 juin : Manif des retraités !

Retraités : maltraités, en colère, mais pas résignés ! Lors de la campagne des présidentielles, le candidat Macron a écrit aux retraité-e-s : « Je m’engage à vous permettre de bien vivre et de bien vieillir, en bonne santé et en sécurité… ».

Luttons ensemble, les propositions de lutte du PCF à faire connaître : Notre tract

retraite, retraités
Les retraité-e-s, qui étaient 200 000 dans les rues le 15 mars pour protester contre sa politique, ont pu mesurer sur pièces la valeur de ses promesses.

Toutes les décisions prises par le président des riches vont dans le même sens : diminuer toujours plus la part des dépenses publiques qui va au progrès social, à la solidarité, pour financer les cadeaux aux plus fortunés et aux grandes entreprises. Lire la suite

La santé écartelée : entre santé publique et business

L’Hôpital, notre système de santé va très mal comme en témoignent toutes les luttes qui se développent. Il est victime des politiques austéritaires et des attaques incessantes contre les services publics.santé, hôpital

Mais il est aussi un lieu d’évolution très rapide des connaissances et des techniques et des besoins des populations à satisfaire, pouvant ouvrir des opportunités nouvelles.

Devant la colère qui monte dans les hôpitaux et les EHPAD, le ras-le-bol grandissant que nos parlementaires recueillent dans leur Tour de France, Édouard Philippe a dû annoncer le lancement d’une nouvelle réforme de L’ensemble du système de santé.

Le web santé du PCF. C’est ici… Les fiches argu
Le bulletin avril-mai 2018 Hosto public DocuPDF

Quand on connaît le goût de ce gouvernement pour l’austérité, la pensée de Mme Buzyn sur les 30% de soins hospitaliers qui ne seraient pas pertinents, les 4 milliards d’euros en moins en 2018 sur le budget de la santé, dont au moins 1,6 pour l’Hôpital… le pire est à craindre !

Il faut desserrer la contrainte financière; Il est possible et urgent de restaurer des budgets de fonctionnement des hôpitaux publics, d’effacer la dette inique, de mettre en place un vaste plan d’embauche d’emplois stables et formés, d’engager de véritables négociations avec les formations syndicales sur l’organisation et les conditions de travail.

Mais seules les mobilisations convergentes et offensives peuvent créer le rapport de forces…

Banlieue, plan Borloo, le 93 : surdité d’état !

Un rapport parlementaire, remis jeudi, déplore le manque de moyens déployés par les pouvoirs publics en Seine-Saint-Denis et leur inadaptation aux besoins des habitants. banlieuen plan Borloo, le 93

« Le moins bien doté des établissements scolaires parisiens est mieux doté que le plus doté des établissements de la Seine-Saint-Denis » quelques articles –>

Àl’Élysée, la « séquence » banlieue semble bel et bien refermée. Emmanuel Macron a jeté le rapport Borloo aux oubliettes. Les quelques mesurettes esquissées lors de son discours à l’Élysée devraient être détaillées au mois de juillet, en pleine période de Coupe du monde et de vacances scolaires. Les banlieues et les grandes cités populaires ne font plus les titres de l’actualité.

C’était compter sans la présentation officielle, hier, d’un rapport parlementaire sur l’évaluation des politiques publiques en Seine-Saint-Denis, coécrit par François Cornut-Gentille, député LR de la Haute-Marne, et son homologue de la République en marche, Rodrigue Kokouendo. Ils dressent un réquisitoire accablant sur l’action menée par l’État dans le département le plus pauvre de l’Hexagone. Et dévoilent surtout la sous-dotation dont souffre le 93. La suite ici

Réforme des retraites : Décryptage et conséquences pour les salariés

Réforme des retraites : L’exécutif a donné le coup d’envoi, jeudi, à la réforme qui doit être présentée à la mi-2019, et selon laquelle « chaque euro cotisé doit donner les mêmes droits » à pension pour tous. Derrière se profile un régime par points qui prépare l’éclatement du système solidaire. .réforme des retraites

Le décryptage : Emmanuel Macron en avait fait un de ses slogans de campagne pour l’élection présidentielle : « Un euro cotisé (doit) donne(r) les mêmes droits » à la retraite pour chacun. La formule, séduisante car elle renvoie à une apparence d’égalité parfaite, a été explicitée par Jean-Paul Delevoye à l’occasion du lancement, hier, d’une « consultation citoyenne » sur la future réforme des retraites, qui doit être présentée à la mi-2019. Le haut-commissaire nommé pour préparer ce chantier confirme qu’il s’agit bien de passer à un « système par points ». La suite ici

Réforme des retraites, pourquoi partir à 62 ans va se compliquer ? le lien
Cumul emploi-retraite, à quelles conditions c’est permis ? le lien

Menace sur le logement social

Le logement, crise quantitative mais aussi qualitative.logement, loi élan stéphane peu

Ci-contre l’intervention de Stéphane Peu à l’Assemblée Nationale

« Ce n’est pas en abaissant les normes et en dérégulant et précarisant encore plus que cela améliorera les choses ! Et c’est la 1ère fois que dans une loi il n’y a pas une ligne qui dit que le logement est un droit ! »

Le constat pourtant est accablant :

12 millions de personnes touchés par les problèmes du logement
2, 8 millions de personnes en situation d’inconfort, de surpeuplement ou de précarité dans leur logement.

Quand au prix du logement il est la cause principal de la dégradation du pouvoir d’achat de ces 10 dernières années, il impacte de 18 à 25% le budget des ménages, jusqu’à 40% en région parisienne.

L’interview du 30 mai 2018 de Stéphane Peu au journal La Marseillaise. + L’article de la FD de la Creuse. Menace sur le logement social

Non à la loi ELAN ! Car c’est la précarité, le logement cher, la crise du logement … c’est jouer avec le feu ! Sur le blog de Familles Laïques de Melun et Dal77.

22 mai manif du service public

Mardi 22 mai à l’appel de la quasi-totalité des syndicats de la fonction publique une journée d’action nationale ! service public manif du 25 mai

Le Parti Communiste Français invite ses adhérents, ses électrices et électeurs et plus largement celles et ceux qui savent que sans service public ou avec un service public affaibli la vie sera beaucoup plus dure pour une grande partie de la population et que cela favorisera une nouvelle fois les grosses entreprises et les fortunes.

Le 22 mai pour aller ensemble
à la manifestation du 22 Mai, rendez-vous au RER dernière voiture Bussy St Georges 13h 14, Torcy 13h 18, Lognes 13h 20 Noisiel : 13h 22.

il faut manifester pour ne pas laisser Macron et son gouvernement abandonner nos hôpitaux, nos maisons de retraites, nos écoles, nos mairies et autres collectivités, nos services fiscaux seuls capables de récupérer les milliards de fraude et d’évasion fiscales qui naturellement ne concernent pas les plus humbles, notre police et justice, nos transports ferroviaires, notre énergie… Car s’est bien de cela qu’il s’agît dans les mouvements sociaux et populaires en cours et à venir .

Le logement, un droit universel !

Le droit au logement est un droit universel, reconnu par notre Constitution. Et pourtant, notre pays compte aujourd’hui 4 millions de personnes mal logées, et près de 15 millions sont touchées à des degrés divers. La part des dépenses de logement dans le budget des ménages a explosé : 17 % en 1984 contre près de 25 % aujourd’hui !logement

Les principales causes de cette situation sont connues :
la spéculation immobilière et foncière, qui rendent la construction et les loyers plus chers.
le manque chronique de logements sociaux par défaut de construction : aujourd’hui près de 2 millions de ménages attendent un logement social ! La suite …

Fondation Abbé Pierre : 23e rapport sur l’état du mal-logement en France 2018
Confédération National du Logement : leurs propositions
Les propositions du PCF     et à l’Assemblée Nationale

Hôpitaux, EHPAD la colère monte …

Le mag de la commission santé/protection sociale du PCF : globule rouge
Devant la colère qui monte dans les hôpitaux et les EHPAD, le ras-le-bol grandissant que nos parlementaires recueillent dans leur Tour de France démarré le 12 février, édouard Philippe et Agnes Buzyn ont dû annoncer le lancement prochain d’une nouvelle réforme «globale, cohérente, méthodique» de l’ensemble du système de santé. hôpital santé

Mais quand on connaît le goût de ce gouvernement pour l’austérité, la pensée de Mme Buzyn sur les 30% de soins hospitaliers qui ne seraient pas pertinents, les 4 milliards d’euros en moins en 2018 sur le budget de la santé, dont au moins 1,6 pour l’Hôpital…
le pire est à craindre quand on nous parle d’un vaste plan de « transformation de l’offre de soins et qu’il ne s’agit pas de dépenser plus mais mieux ».

L’enveloppe annoncée de « 100 millions d’euros par an en plus de l’ONDAM, l’objectif national des dépenses de l’assurance maladie » est une insulte aux personnels de santé maltraités par un manque criant de personnels et de moyens.hôpital santé La réforme envisagée du financement à l’activité (T2A) est un leurre, l’arbre cachant la forêt : une offre de soins publique peau de chagrin!

Plus grave encore, le tout ambulatoire est réaffirmé alors que chacun voit bien s’étendre, en zone rurale comme urbaine, la désertification médicale. Une situation amplifiée par un numérus clausus déconnecté des besoins, une université sélective et sans moyens suffisants pour accueillir plus d’étudiants médicaux ou paramédicaux.
Alors oui, toutes ces luttes sont autant de foyers de révolte qui ne demandent qu’à converger !

C’est le sens de l’appel lancé le 3 février dernier, par les participants aux états généraux du progrès social organisés par le PCF, pour une vaste campagne sur l’Hôpital, pour un plan d’urgence immédiatement d’au moins 4 milliards pour l’hôpital public et les EHPAD. Lire la suite

Les retraités en action

LE 15 MARS LA COLÈRE DES RETRAITÉS EN ACTIONS Manif retraites

Fin de semaine dernière les retraité-e-s ont reçu leur pension du régime général et ont pu, pour 60 % d’entre eux constater la baisse « promise » par le président Macron.

Les retraités sont clairement les sacrifiés de la politique d’un président qui « en même temps », comme il dit, accorde de larges cadeaux aux plus riches. Le 15 mars à l’appel de 9 organisations, les retraités se rassembleront partout en France pour refuser cette injustice. Précisions ici

La parole diverse et rassembleuse des retraités à la manif du 15 mars c’est ici
Le Mag du Collectif retraités Plein Temps n°56 L’appel des syndicats : le tract