Hommage au Père Jacques Hamel

Communiqué de la ligue des Droits de l’Homme : La démocratie, l’Etat de droit et la fraternité doivent être nos réponses
père jacques hamel attentat église égorger Communiqué d’Olivier Dartigolles porte-parole du PCF : L’horreur a de nouveau frappé avec le lâche et abominable assassinat de Jacques Hamel, le prêtre de l’église de Saint Etienne du Rouvray.
Nous adressons nos pensées à la famille, à la communauté catholique, à la population de Saint Etienne du Rouvray, à son maire, Hubert Wulfranc.
Face à cette nouvelle tragédie, notre pays est confronté à un immense défi : vaincre Daech, assurer une meilleure sécurité pour nos concitoyens dans un état de droit, faire grandir dans notre société, par l’intervention populaire et citoyenne, les valeurs de solidarité et de progrès pour tous. Lire la suite

Lanceurs d’alertes. (suite…)

Malgré encore de belles promesses les lanceurs d’alertes sont abandonnés par les gouvernants aux ordres des puissants… Reclus dans l’ambassade de l’Equateur à Londres, Julian Assange a accordé une interview exclusive pour iTELE.
Julian
Le fondateur de Wikileaks
porte un regard très sévère sur la politique de François Hollande vis à vis des lanceurs d’alerte ou sur la mise en place de l’état d’urgence.
« j’ai révélé comment les 3 derniers présidents faisaient l’objet d’écoute de la part des services de renseignement US, de la NSA, et j’ai également révélé que chaque contrat français de plus d’un million de dollars étaient spécifiquement ciblé par les services de renseignements, ce qui inclus la NSA …

On aurait donc pu penser que le président français aurait voulu encouragé les lanceurs d’alerte, les journalistes, les services de renseignement étranger à se manifester et à aider la France, à protéger la présidence… mais l’Elysée a rejeté ma demande en 45 minutes ! … La France s’est lancée dans la surveillance de masse !  »
Son interview ici ou en cliquant sur l’image.
Nous remettons ici l’interview d’Edward Snowden du 28 octobre 2014 dans l’hebdomadaire américain The Nation repris sur le site de Mémoire des luttes. L’interview.

Loi El Khomri

La France ne va pas mieux, 70 % de la population ne veut pas de la Loi travail.Pierre Laurent BFMTV
L’exécutif est responsable du blocage: cette loi n’a pas de majorité à l’assemblée nationale… et elle n’était pas dans le programme du candidat Hollande !
François Hollande et le gouvernement Valls arrivent aujourd’hui au bout d’une stratégie sans issue.
Imperturbable, de mois en mois, le gouvernement continue à creuser le sillon qui aggrave le chômage, les inégalités, la désindustrialisation du pays … Quand des résistances se manifestent, l’action syndicale est criminalisée. Un seul dogme dirige l’action gouvernementale : peser sur le coût du travail ………………………………………………………………… La suite sur notre tract.

Pierre Laurent l’invité d’I-télé le Mardi 31 Mai …………………………………. La video…
Pierre Laurent invité à BFMTV le 25 Mai sur les luttes et la loi El KHOMRI…. La video…

il n’y a pas d’étranger sur cette terre…

Interview dans l’Humanité.fr de Maya Konforti, responsable de l’Auberge des migrants à Calais, engagée aux côtés des réfugiés depuis près de quinze ans. L’association leur assure une aide quotidienne grâce à un vaste réseau de six mille bénévoles. Maya Konforti critique vivement le démantèlement de la zone sud du bidonville entamé lundi, sous haute surveillance policière. calais réfugiés migrants humanitaire crise sociale C’est vraiment un catastrophe de virer ces gens alors qu’il fait si froid. Ils veulent retrouver la vie normale qu’il ne pouvait plus avoir chez eux. Ils s’organisent au mieux avec ce que les associations leur fournissent, du bois et du plastique, pour se loger, pour vivre. Ils ne se plaignent pas. Ils ne manifestent pas et on les expulse.
Du même coup, on détruit le travail des associations que l’Etat aurait du faire mais qu’il n’a pas fait.
Les barrières n’empêcheront jamais les gens de venir………………………………….La suite ici ou en cliquant sur l’image

Selon M. Valls, -L’Europe doit reprendre le contrôle de ses frontières et sa politique migratoire et d’asile-.- Nous ne pouvons pas accueillir plus de réfugiés –
…………………………………………………………………..La suite sur Le Monde.fr

Une occultation structurelle de la question migratoire et un aveuglement du gouvernement à son égard. L’une et l’autre reposent d’abord sur une ignorance, tiennent ensuite à une servilité idéologique, procèdent enfin d’une politique suicidaire.
……………………………………………………………………La suite sur Mediapart .fr


Calais : Le PCF demande la suspension de toute décision ou arrêté d’évacuation

La dramatique situation des migrants à Calais et les tensions qu’elles génèrent dans la région appelent des réformes d’ampleur de la part de la France et de l’union européenne. L’expulsion envisagée n’est pas de nature à apporter ces réponses.
………………………………………………………………………Le communiqué du PCF

UberPop et les taxis

Le conflit entre taxis et UberPop est-il une nouvelle guerre entre les anciens et les modernes. Met-il en lumière la difficile adaptation de certains secteurs face à l’économie du partage ou bien une destruction sociale organisé par ce capitalisme là !
Ou l’économie participative selon UberPop. La suite ci-dessous et en cliquant sur l’image !
crise uberpop numérisation économie mobilisation citoyenneté
Dans ce capitalisme, ce sont les travailleurs qui fournissent le capital et les outils de travail, dénonce Yann Le Pollotec, responsable révolution numérique du PCF. L’entreprise se contente de fournir l’application.
Dans ce contexte, UberPop est la quintessence de la logique Uber : on ne paye rien, on prend tout et on met en concurrence les pauvres avec les pauvres. »
Pour boucler les fins de mois, jusque 400 000 Français (selon Uber) ont conduit ainsi la nuit et le week-end, la moitié des courses d’Uberpop étant après minuit…
Cette application a déstructuré autant le métier des taxis que celui des chauffeurs de VTC. Cette logique profite de la misère pour rendre les gens encore plus misérables, renchérit Jérôme Vérité. Cela déstructure complètement les métiers existants.
C’est vrai aujourd’hui à propos des taxis et des VTC, mais ce sera vrai demain aussi du transport de colis par exemple, où on proposera aux gens de déposer des colis en allant au boulot en échange d’une petite pièce d’Amazon…

L’ubérisation de l’économie est-elle une malédiction ? Entretien avec Philippe Moati, professeur d’économie le 28 juin 2015à France TV iNFO C’est ici…
La fiche argu du PCF : Révolution numérique un champ d’affrontement entre capital et travail. C’est ici…

La paysannerie en danger

Notre modèle d’agriculture est-il à bout de souffle ? Avec Jean Mouzat Président du Modef national, Laurent Pinatel Porte-parole de la Confédération paysanne et Xavier Compain Membre du Conseil national du PCF chargé de l’agriculture.
crise prix agriculture mobilisation citoyenneté Nous connaissons depuis plusieurs années une crise agricole sans précédent.
Nous sommes à la croisée des chemins entre un système agricole libéral, basé sur des fermes-usines appartenant à des investisseurs extérieurs qui ont pour but de casser les coûts de production pour augmenter la charge de travail des agriculteurs, et un système agricole familial, basé sur des exploitations à taille humaine où les agriculteurs sont maîtres de leur outil de production et s’insèrent dans la vie d’un territoire.L’élément clef entre ces deux systèmes est le prix.
Voulons-nous que les agriculteurs puissent vivre de leur travail en obtenant un prix qui les rémunère ou cherchons-nous à ce que les agriculteurs s’adaptent à un marché mondial ultralibéral qui fait la course au moins-disant ? La suite ici … ou clic sur l’image !

Agriculture : Se réapproprier la régulation des marchés.
Une crise qui s’amplifie, des promesses qui ne sont pas tenues par le pouvoir, des luttes qui persistent. Cette crise agricole vient de loin, en témoigne un démantèlement de tous les outils de régulation, une accentuation de la libéralisation des marchés, un dumping social féroce, une concentration de l’agriculture dans les mains des géants de l’agro-industrie. Lire la suite

Comment reconstruire à gauche ?

Congrès éducation populaire débat idée stratégie pcf gauche lutte de classe Extrait de l’intervention de Pierre Zarka dans l’Humanité du 25 janvier :

Le retard stratégique des années 1980 et 1990 nous a poussés à réviser à la baisse nos ambitions. Passer du socialisme à la française à reconstruire la gauche est un recul. Sans vision du but, le présent est sans boussole.

Nous voulons relancer l’emploi et au nom du réalisme, nous éludons la question de l’appropriation collective des leviers de l’économie.
Or quiconque a subi une fermeture d’entreprise sait que sans pouvoir sur l’entreprise, cela est vain. Nous voulons défendre la Sécurité sociale mais sans en faire un principe de base pour toute la société et nous nous heurtons à l’argument du coût.

L’agir a besoin d’inclure la conceptualisation des contours d’une autre société. Elle valide les revendications et dépasse les particularités. On pense trop qu’une alternative se révélerait comme la conclusion au bout d’une succession de transformations. Mais ces transformations ne pourront se faire que si nous concevons que partager un but émancipateur stimule la combativité.

La suite dans l’Humanité du 25 janvier 2016 avec les contributions de Frank Mouly, ancien membre du Conseil national du PCF, Pierre Zarka, association des Communistes unitaires/Ensemble et Frédéric Hocquard, conseiller de Paris délégué PS….. C’est ici…

Révision de la constitution…

Le Président de la République a lancé la révision constitutionnelle annoncée.
Modifier la Constitution, nos règles de vie démocratique communes n’est pas un geste anodin.
Le faire dans ce moment de choc, à la faveur des événements dramatiques que vient de connaître notre peuple,sans le recul nécessaire et sans se dégager des émotions et des peurs suscitées par la situation, voilà une idée qui sent la manipulation et le coup politique.
Toute modification constitutionnelle doit se faire dans un processus démocratique.
la suite ici…

Ajaccio : aggression contre des pompiers et saccage d’une mosquée.
En Corse, dans la nuit de jeudi à vendredi, des pompiers et des policiers ont été lâchement agressés.
Le PCF condamne avec fermeté ces actes et demande que leurs auteurs soient rapidement interpellés et traduit en justice.
Pour autant ces faits ne peuvent en aucun cas justifier que chacun cherche à se faire justice en profanant et en saccageant un lieu de culte musulman. Lire la suite

Etat d’urgence climatique

La COP21: Analyse de l’accord de Paris par Attac France
Les États ne sont pas prêts à enclencher la « révolution climatique ». L’accord de Paris franchit les « lignes rouges » fixées par la société civile !
Dans des moments difficiles, on attend d’une conférence internationale qu’elle prenne des décisions courageuses et visionnaires. Ce n’est pas le cas à la COP 21, avec un accord très en dessous du changement de cap requis. A l’État d’urgence climatique, l’accord de Paris oppose un bricolage constitué de la somme des égoïsmes nationaux, aussi bien en matière de financements que d’objectifs de réduction des émissions. Il ne faut pas oublier l’essentiel : l’accord de Paris entérine un réchauffement climatique supérieur à 3 °C, sans se doter des dispositifs pour revenir sur une trajectoire inférieure à 1,5 °C ou même 2 °C.
la suite ici…

La politique du PS …

Nous livrons ici des extraits de l’analyse de Fabien Escalona le 14 juillet 2015 sur le site Mémoire des luttes concernant « La situation du Parti socialiste français »La politique du PS …et les implications qui en résultent pour la construction d’une alternative aux politiques libérales et d’austérité en France et en Europe.
Extraits : Les trois années d’exercice du pouvoir ont … été caractérisées par au moins trois phénomènes marquants : une politique n’ayant guère rompu avec l’alignement néolibéral, européen et atlantiste de la majorité précédente ; une réduction du pluralisme partisan et idéologique au gouvernement comme au Parti socialiste (PS) ; et un affaiblissement brutal des bases locales du parti, sur fond de défaites successives aux élections intermédiaires. Pourtant, la contestation interne à l’appareil n’a pas percé, et le PS ne semble toujours pas menacé dans son statut de principale force d’alternance face à la droite. L’article complet ICI ou en cliquant sur l’image

Et sur le site de Alencontre « Le social-libéralisme de François Hollande, ou l’impossible synthèse » 8 août 2015 Par Michel Husson

Contrairement à ce que lui reproche la droite, le gouvernement de François Hollande fait « des réformes ». Le CICE (Crédit d’impôt compétitivité emploi), le pacte de responsabilité et de solidarité (sic), ainsi que les récentes lois Macron et Rebsamen, participent à l’application d’un programme strictement néo-libéral. Il cherche ainsi à répondre aux revendications du patronat et à s’inscrire dans la doctrine des « institutions », en l’occurrence le FMI, la Commission européenne et l’OCDE… La suite ICI

Edward Snowden, son interview

Révolution numérique : Intelligence artificielle, big data et robotisation, vers quel monde ? Avec la révolution numérique et la sophistication des spéculations parasites…
Edward Snowden … la contradiction « capital/travail » franchit un seuil. Le risque de catastrophes humaines majeures grandit, alors que les possibilités technologiques fantastiques dessinent, en pointillés, les traits d’un monde solidaire. Les êtres humains pourront-t-ils s’affranchir des blocages d’un capital qui plombent nos sociétés ?
Il est grand temps de s’occuper citoyennement du Big-Data, alors que celui-ci s’occupe déjà de nous.

Les 11, 12, 13 septembre 2015, la fête de l’Huma, accueillera un espace interactif dédié aux logiciels libres,hackers et fab-labs.

Les imprimantes 3D voisineront avec des Robots open source et des drones libres, des ateliers de soudure, d’arduino, de codage ou d’installation de GNU/Linux.
Cet espace co-produit avec les acteurs du mouvement des logiciels libres et des fablabs, est un lieu d’appropriation sociale et politique par le « faire », le ludique, la rencontre et le débat sur les enjeux cruciaux du numérique. Il s’agit, dans une démarche d’éducation populaire de faire toucher du doigt au public de la fête de l’Huma les enjeux cruciaux de la Révolution numérique pour l’avenir de notre société.
Il sera aussi un endroit où on mènera le débat politique sur tous les enjeux de la révolution numérique : le big-data, la neutralité du net, les droits d’auteurs, les brevets, les tiers-lieux, l’économie du partage et de la coopération…

Appel au financement participatif de l’Espace du logiciel libre, des hackers et des fablabs de la fête de l’huma 2015 ….. Le site web dédié c’est ici
Le meilleur des mondes : Le futur que Google nous prépare… robotique, révolution numérique et transhumanisme…..Le dossier de l’Huma à l’achat ici…… Les articles ici

Trains Intercités /Rapport Duron

Danger pour le mode ferroviaire et l’aménagement du territoire
Trains Intercités : Rapport Duron danger pour le mode ferroviaire et l’aménagement du territoire Membre de la commission sur le devenir des trains d’équilibre du territoire, dite « TET d’avenir », présidée par le Député Philippe Duron, voici les raisons qui m’amènent à ne pas cosigner ce rapport remis ce jour au Ministre des Transports.

Sur l’ensemble du document, si je partage en grande partie l’analyse de la situation qui amène à un constat accablant du système, suite à des décennies de baisse des moyens pour ce mode transport, il est évident que beaucoup d’autres points m’inquiètent très fortement.

En tout premier lieu, il est important de rappeler que la mission confiée à cette commission est à intégrer dans le cadre d’austérité voulu par ce gouvernement, avec une seule et unique orientation : la baisse des dépenses publiques, donc la baisse des moyens alloués par l’Etat au déficit du système ferroviaire.
la suite ici … ainsi que le rapport de la commission

C’est une nouvelle période politique qui s’ouvre porteuse de potentialités autant que de risques : Quelques réflexions…

Une communauté de destin…
Claude Debon

Nos dirigeants n’auraient rien compris…
Jean Ortiz

Nous sommes donc je suis…
Jean Paul Jouary

Claude Debon: son blog sur Médiapart………………….. ici
Jean Ortiz: son blog sur l’Humanité.fr …………………….ici
Jean Paul Jouary: son blog sur l’Humanité.fr …………….ici

Manifestation nationale pour les droits des femmes

Le 17 janvier 2015, 14 h 30 à Bastille

17 janvier 1975 – 17 janvier 2015, la loi sur l’avortement a 40 ans

En avant toutes ! Nous devons continuer le combat !

Prenant appui sur la crise financière de 2008, les gouvernements successifs nous imposent des politiques d’austérité. Tout en faisant des cadeaux au patronat, ils détruisent les services publics : réduction de personnel et de moyens, privatisations, fermeture de structures notamment dans la santé.

Les conséquences de ces choix politiques touchent de plein fouet les femmes. En effet, ce seront-elles qui s’occuperont à la maison des malades, des personnes âgées etc… et abandonneront leur travail !

Ces réductions de dépenses mettent en péril l’existence des associations qui luttent pour les droits des femmes.

Les mouvements réactionnaires sont à l’offensive réactivent et développent leurs réseaux. Ils véhiculent et déversent des idées nauséabondes, anti démocratiques, rétrogrades, sexistes, LGBTIphobes. Ils rêvent d’une vision de la famille passéiste et de renforcer encore les inégalités femmes/hommes.

Le gouvernement n’a cessé de reculer devant eux … Lire la suite →